Troywarrior (troywarrior)

Troywarrior (troywarrior)

Filtrer les publications

Toutes plateformes, triés par ordre alphabétique

1 guide publié

+ -

17 tests publiés

+ -

Batman : The Enemy Within

ps4

Un mot : presque. Batman The Enemy Within retrouve enfin les belles heures du studio dans sa qualité narrative et ses QTE intelligemment agrémentés. L'adaptation originale d'une licence, pourtant déjà bien ancrée dans nos consciences, une histoire intelligente et un joli retour de l'effet papillon ont failli nous redonner confiance en Telltale, bien décevant depuis longtemps. Les défauts redondants sont malheureusement encore trop présents et s'effacent à peine devant ce joli tableau. Trop de linéarité, du sous-titre non traduit et autres phases beaucoup trop simplistes gâchent encore notre plaisir. Sans parler de ce platine insultant offert tel une offrande pour calmer notre courroux. Sauf que cette fois, ça ne passe plus. Au final, un bel effort mais à développer.

10

Bound

ps4

Bound ne peut pas se définir comme un simple jeu-vidéo, c'est une véritable oeuvre d'art numérisée. Comme telle, elle peut plaire ou ne pas plaire mais elle suscite obligatoirement une réaction. Au même titre qu'un tableau ou une symphonie, il est complexe de le juger objectivement. Ce genre de production ne peut être estimée qu'avec sa propre sensibilité. Je ne peux donc que vous inviter à le découvrir par vous même et vous faire votre propre impression. Pour les chasseurs avides de challenge et de véritable défi, foncez sans hésiter. Bound vous propose, en plus de son art, l'un des platines les plus complexes et techniques à ajouter fièrement à votre collection. Plastic pose en tout cas sa demi-pointe dans l'univers du jeu-vidéo avec une belle mais perfectible réussite.

13

Chaos on Deponia

ps4

Un second volet qui tient globalement ses promesses : Chaos on Deponia bénéficie de sérieuses améliorations en terme de contenu et surtout de temps de jeu. L'esprit délirant et complètement décalé est toujours bien ancré voire même décuplé dans ce nouvel épisode et les nouveaux personnages collent parfaitement au paradigme de la licence. Concernant le scénario, aucune fausse note avec une trame qui a su garder une belle originalité. Daedelic Entertaiment nous offre de nouveau un Point&Click de qualité, mêlant énigmes diaboliques et mini-jeux loufoques, mais il loupe malheureusement la dernière marche en proposant une liste de trophées majoritairement rébarbatifs et ennuyeux. Dommage. Espérons que le 3e épisode saura suivre cet axe d'amélioration car pour le reste, il n'y a rien à redire.

14

Deponia

ps4

Deponia est un jeu simple à l'univers loufoque et délirant. Il n'en est pas moins travaillé d'un point de vue technique, comme son développeur nous a toujours habitué. Des graphismes dessinés à la main qui nous transportent instantanément dans ce monde fait de déchets et de métal. Les dialogues sont burlesques mais réfléchis, à l'image du scénario qui, sans se prendre au sérieux, a le mérite d'être au moins structuré. On regrettera une durée de vie (beaucoup) trop courte et un cheminement un peu fouillis, parfois, dans ses énigmes. Le résultat global reste en tout cas parfaitement agréable et offre de bons moments de pur fun. Daedalic Entertainment réussi l'intronisation de sa saga phare sur nos consoles avec un premier épisode perfectible mais très prometteur.

12

Fallout 4

ps4

Excellent jeu d'exploration RPG FPS, Fallout 4 est une belle pépite nous offrant un plaisir à jouer indéniable. Beaucoup d'innovations dans la liberté d'action, parfois trop, permettent une immersion totale dans ce monde gigantesque, des combats immersifs et brutaux et un scenario très intelligemment écrit. On regrettera cependant les lacunes techniques notamment sur les animations des personnages et le trop grand nombre de facteurs à prendre en compte, pas assez travaillés ni peaufinés, et qui nous gâche parfois le plaisir simple du jeu. Il reste néanmoins et incontestablement l'un des meilleurs jeux de l'année 2015.

15

Heavy Rain

ps4

Une chose est certaine, on ne sort pas de l'expérience d'Heavy Rain avec un avis neutre. De manière positive ou négative, ce jeu marque. Quel que soit notre positionnement, des facteurs sont indéniables : la masse de travail effectuée pour sa réalisation impose le respect, par le résultat extraordinaire qui en résulte. Les graphismes, le script, le scénario ; même le premier des détracteurs ne peut qu'en convenir. A titre plus personnel, j'estime que cette expérience révolutionnant le monde du jeu vidéo est une totale réussite. L'intrigue est d'une rare intelligence structurelle et rédactionnelle, l'immersion est totale. La qualité d'Heavy Rain n'a d'égal que le talent de l'équipe du studio concepteur et nous offre une véritable bouffée d'air frais dans une majorité vidéoludique qui se sédimente de plus en plus .

17

Hitman

ps4

Malgré la réserve qu'il avait suscité, le format épisodique choisi par IOI se comprend finalement dès la première mission terminée. Séparer chaque contrat en épisode nous donne en fait la possibilité d'explorer et d'apprécier l'immensité de la zone de jeu et de ses opportunités. HITMAN offre une rare intelligence de gameplay qui aurait été beaucoup trop lourde en un seul bloc tant les possibilités sont énormes. Une trame de scénario captivante couplée à une chasse de trophées pertinente forment la clé de voûte d'un édifice à l'architecture globalement réussie. Une structure simple mais épurée, privilégiant le pratique au superficiel. En bref, une franche réussite et de très rares facteurs perfectibles. On ne peut qu'être ravi de la décision d'IOI de conserver son indépendance et surtout sa licence tant la saison 2 est attendue après avoir terminé la dernière cinématique.

16

Les Piliers de la Terre

ps4

Les piliers de la Terre réécrit les bases du Visual Novel. Une pure réussite en tous points : graphismes riches, bande-son superbe, scénario structuré dont un platine d'une rare complémentarité avec celui-ci. Seule ombre au tableau, la simplicité de ses énigmes qui peut donner au joueur le sentiment d’absence de challenge. D'aucun pourrait également appréhender la linéarité du gameplay, mais restant une composante inextricable de ce genre, on ne peut considérer ce facteur comme un défaut. L'esprit du roman originel semble être totalement respecté voire transcendé et l'avancée dans l’histoire ne souffre d'aucune monotonie. Même si, scénaristiquement, 80% du boulot avait déjà été fait par l'écrivain, le studio ne s'est pas simplement contenté d'adapter un chef-d'oeuvre, il se l'est approprié et à réussi à concevoir un jeu original. Le nouveau parangon du point&click s'appelle désormais Daedalic Entertainment.

16

Planet Alpha

ps4

Planet Alpha ne révolutionne pas le genre mais se démarque quand même par l'originalité de son univers et le pouvoir de son héros. Les tableaux sont variés, beaux et vivants alors qu'on les explore sans apercevoir le moindre défaut majeur du moteur graphique. Malgré une maniabilité parfois imprécise, on traverse les 10 chapitres avec plaisir tout en essayant de survivre à des ennemis éclectiques et en faisant chauffer subtilement nos méninges. Saupoudrez à cela une ambiance musicale en parfaite harmonie avec le monde qu'elle sonorise, et vous obtenez une première réalisation réussite et prometteuse. Le studio danois pose sa pierre sur l'édifice du side-scroller de la meilleure des manières même si, sur certains aspects mineurs, elle reste perfectible, notamment sur la chasse des trophées. Globalement, on ne peut que leur dire bravo et tillykke.

14

Rebel Galaxy

ps4

Rebel Galaxy est un excellent premier opus pouvant se targuer d'avoir réussi à mélanger bon nombre de recettes qui ont déjà fait leurs preuves tout en créant un jeu novateur par son univers et son gameplay. Il reste bien sûr victime de certains défauts intrinsèques à ce style de jeu mais qu'on arrive facilement à pardonner devant la qualité générale qu'il nous offre. Je le conseille véritablement pour tous les joueurs, quelque soit leur style de jeu, car son originalité et les efforts visibles de conception méritent à eux seuls qu'on s'y attarde.

13

Resident Evil

ps4
ps3

Resident Evil HD Remaster est une belle réussite dans l'ensemble. Malgré une prise en main au départ complexe du fait de sa maniabilité brouillonne, on est émerveillé par la qualité graphique et l'ambiance sonore (re)donnant à ce jeu ses lettres de noblesse. Les innovations sont très intelligemment parsemées dans l'arsenal, les ennemis et le scénario original nous offrant son petit lot de surprises intéressantes. L'hommage à l'opus original est proprement réalisé et saura séduire les inconditionnels de la licence comme ceux qui découvrent ce jeu pour la première fois malgré un platine plutôt lourd à obtenir.

14

Retour vers le Futur : Le Jeu

ps4

Retour vers le Futur : le jeu est, à l'instar des productions de Telltale Games, un opus de qualité d'un niveau scénaristique. L'immersion dans l'univers des films est bien faite, la retranscription des personnages est de qualité. On regrettera simplement un gameplay compliqué à prendre en main, une maniabilité un peu trop simpliste, certaines longueurs dans les dialogues, des énigmes parfois lassantes et surtout les plantages en série, qui gâchent malheureusement le plaisir de jouer à ce titre qui reste malgré tout un très bel hommage à la saga et qui procurera chez les fans de la trilogie de bonnes heures de fun.

11

The Town of Light

ps4

Après avoir posé sa manette, on a du mal à comprendre l'intention de LKA d'avoir fait The Town of Light. Le studio a-t-il eu pour véritable but d'informer et de dénoncer une part sombre de l'histoire de son pays? Ou a-t-il voulu simplement créer le buzz pour écouler un maximum d'exemplaires en se servant d'un sujet aussi grave que sérieux? Difficile à dire mais quelle que soit la réponse, le résultat est un échec cinglant. Le jeu est bâclé et d'une inaptitude technique indigne, d'une part pour le sujet traité, et d'autre part pour une console de 8e génération. Même si l'équipe de développement semble avoir fait un travail de recherche assidu sur les événements et la bâtisse en elle-même, sa retranscription numérique ne lui rend pas honneur. Pire encore, l'amateurisme du jeu tend même à dévaloriser l'importance du sujet qu'il a choisi, on l'espère, de défendre. Au final, l'investigation sérieuse réalisée dans le développement The Town of Light aurait du être utilisée à bien meilleur escient que pour servir la trame d'un support vidéoludique.

7

The Walking Dead : A New Frontier

ps4

Cette fois c'est confirmé, Telltale se repose sur ses lauriers et ne semble plus avoir l'intention d'améliorer ses créations. A New Frontier est basique dans tous ses aspects, dissipant la magie des premières saisons. La déception est d'autant plus grande que certains facteurs qui faisaient la grandeur du studio se sont appauvris : un scénario qui manque de rigueur, une bande son redondante dénuée de profondeur. Les fans de la licence auront bien du mal à pardonner aux développeurs leur laxisme sur cette nouvelle saison qui a plutôt des airs de DLC que de véritable suite. La qualité globale du jeu, uniquement héritée de ses prédécesseurs, est complètement gâchée par son amateurisme technique. Il ne reste plus qu'à espérer que le studio se réveillera pour la saison prochaine : une fois ça passe, deux fois...

8

The Walking Dead : Michonne

ps4

Depuis leur série de "sans fautes" qui a commencée par "The Walking Dead", "The Wolf among us" et consorts, Telltale games nous avait habitué à une confiance aveugle envers ses productions. The Walking Dead : Michonne n'est pas un échec en soit dans cette lignée mais tire en revanche un signal d'alarme à l'oisiveté technique dont peuvent être victime les "géants" des jeux videos. Les ingrédients certes sont tous présent : un scénario construit et immersif, des graphismes de qualité, des dialogues intelligents et dignes des meilleurs scripts et pourtant... un manque de saveur se fait ressentir sur l'ensemble. Les puristes sauront pardonner néanmoins ces lacunes, d' autant plus que certaines améliorations, notamment en matière de gameplay et surtout pour les QTE, annoncent de bonnes augures pour la saison 3 de la série. Wait and see...

11

The Walking Dead : Saison 2

ps4

La suite d'un premier volet de qualité est souvent très risquée, le piège de la monotonie ou de la répétition et plus largement de l’essoufflement est souvent à craindre. Mais la saison 2 de The Walking Dead fait partie des exceptions confirmant la règle. Le scénario est bluffant d'intelligence et de créativité, l'aspect psychologique des personnages mis en exergue, les décors et graphismes mieux travaillés. On regrettera simplement une jouabilité encore un peu lente à certains moments ce qui, néanmoins, n'est pas totalement incompatible avec l'aspect narratif du jeu. A ce jour, je pense que l'on peut sans ciller classer The Walking Dead au panthéon des meilleurs scénarios de jeux vidéo. Ne reste plus qu'à espérer que la saison 3, prévue pour bientôt, respectera cette qualité exponentielle et, au vu du talent mis dans la 2ème saison, on a du mal à en douter.

15

Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands

ps4

Ubisoft ne sort pas vraiment de ses propres sentiers battus. Il réussit un beau mélange de saveurs de ses anciennes franchises mais n'arrive pas à corriger son problème récurrent. Cela donne un plat agréable mais une sauce bien mal accommodée. GRW est un jeu aux graphismes magnifiques, au monde ouvert majestueux, au scénario principal incroyable et s'offre un des meilleurs systèmes actuels de jeu coopératif en ligne. Il reste cependant usé jusqu'à la moelle par la redondance de ses quêtes secondaires et gâché par ses faiblesses techniques. Sans parler du Platine mortifiant qu'il nous propose. Un bon jeu qui aurait pu être tellement plus. Bref : un jeu Ubisoft.

12