No Man's Sky se relève encore un peu plus avec le patch Atlas Rises


ps4
INFOS, MEDIAS
Par Fauchinou, le 11-08-17 à 16:59 8 commentaires

No Man's Sky Atlas Rises

Qualifié inlassablement, et à juste titre, d'immense déception à l'heure de sa sortie, No Man's Sky souhaite plus que jamais effacer cette vilaine réputation ternissant un concept pourtant intéressant. Fort de deux précédentes grosses mises à jour (Foundation puis Pathfinder) visant à remonter la pente, l'équipe de Hello Games est retournée au charbon en nous offrant un patch 1.3 aussi costaud que ses prédécesseurs, fêtant alors le premier anniversaire du soft.

Intitulé "Atlas Rises", on nous propose, comme à l'accoutumée, un florilège d'apports, plus ou moins importants, censés approfondir et améliorer l'expérience. Parmi les modifications notables, le développement de l'histoire et le lore du jeu. Enrichi d'une trentaine d'heures, le scénario se voudra plus détaillé et livrera davantage de réponses sur l'univers qui entoure le joueur, qu'il soit débutant ou un habitué des premiers jours. La trame principale n'est pas la seule à se voir retravaillée puisque on enregistre l'arrivée de nouvelles quêtes annexes générées aléatoirement, tout en installant un système de guildes dans lesquelles vous pourrez progresser, et toucher des récompenses de plus en plus intéressantes.

No Man's Sky missions

L'exploration subit elle aussi ses changements, en insérant de nouveaux types de planètes (avec la faune et la flore évoluant en conséquence), ou encore en permettant de retourner sur celles que vous avez déjà parcouru auparavant, variant ainsi davantage vos expéditions, le tout en compagnie d'un écran de navigation remanié, à partir duquel il est possible de tracer le trajet parcouru du début à la fin, et de se renseigner sur l'économie, les conflits, et la richesse des systèmes pointés. Le scanner à votre disposition vous fournira de plus amples informations sur les animaux, ressources, et autres végétations en vous récompensant pour l'intérêt porté à la recherche. Ce détecteur pourra d'ailleurs se munir de diverses améliorations.

No Man's Sky new planets No Man's Sky portails

No Man's Sky Navigation No Man's Sky scanner

Les éléments relatifs aux vaisseaux, incluant la maniabilité, les batailles spatiales ainsi que la manoeuvrabilité à basse altitude sur les planètes ont vu leurs caractéristiques évoluer, rendant le pilotage plus agréable.

No Man's Sky Low Flight No Man's Sky Space Battle

Autre point remarquable : le commerce. Comme précisé auparavant, les systèmes cultivant leur propre économie, certains produits seront plus chers qu'ailleurs, vous permettant de développer votre rentabilité en dénichant les points de vente les plus avantageux suivant votre marchandise. Il est aussi désormais possible de récolter du gaz, de combiner des matériaux récoltés, ou encore d'extraire des biens confinés dans des vaisseaux échoués, qu'il sera possible de fouiller, notamment grâce au tout nouvel outil de terraforming. Ce dernier permettra d'ailleurs de personnaliser et articuler à votre goût les constructions de base, en modelant l'environnement à votre guise.

Enfin, concernant le multijoueur - et c'est une des composantes manquant cruellement de fonctionnalités actuellement - des interactions avec d'autres joueurs s'effectueront, matérialisées par d'étranges bouboules allant jusqu'au nombre de 16, auprès desquelles la communication par chat vocal sera allouée, en cas de proximité. L'ouverture à l'exploration à plusieurs franchit ses premières étapes.

Tout énumérer donnerait un article abyssal, mais les bugs, améliorations techniques ainsi que d'autres réglages mineurs sont consultables ici.

Pour le reste, une vidéo synthétisant ces changements et ces rénovations a été diffusée par le studio de développement.


Le patch "Atlas Rises" de No Man's Sky est d'ores et déjà disponible gratuitement en téléchargement.

Source

Mots-clés : 1.3, Atlas Rises, exploration, Hello Games, mise à jour, no man's sky, Patch, vaisseaux spatiaux, Vidéo

8 commentaires