La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre lâche les fauves en vidéo


ps4
VIDEOS
Par Pelotedeneige, le 12-09-17 à 16:37 1 commentaire

2017-09-12_163607

Vous pensez qu'avec les Orques, c'est assez ? Que nenni. Warner Bros et Monolith Productions poursuivent leurs efforts et continuent de promouvoir La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre à travers une nouvelle séquence vidéo dédiée à ces humanoïdes aux moeurs barbares. Il faut dire que, même si les créatures forment une seule catégorie de monstres, elles n'en demeurent pas moins éclatées en différentes factions, aux comportements, aux penchants et aux objectifs parfois différents. C'est pourquoi, après avoir dépeint la Tribu des Ténèbres et s'être arrêté sur le Contes d'Orques, nous allons nous intéresser à la Tribu Fauve.

Cette faction vénère les bêtes effrayantes du Mordor, s'inspirant de la force de ces vicieuses créatures pour commettre leurs propres exactions d'une haute sauvagerie. Dans l'Ombre de la Guerre, les Orques se répartissent en peuplades qui étendent leur influence de Seigneurs de Guerre régnant sur la puissante Forteresse jusqu'aux confins du monde. Cela confère ainsi un écosystème vivant, riche en missions, propice à l'exploration ainsi qu'une société d'apparence dynamique au travers de ces diverses cultures qui la composent, tout ceci insufflant toujours plus de vie au système Némésis. La Tribu Fauve côtoie les Graugs, les Caragors, les Drakes et autres bestioles tandis qu'ils ornent leurs vêtements et armures de trophées issus des bêtes qu'ils ont chassées. Au cours des batailles, ses membres sont connus pour leurs rugissements, leurs grognements et leur férocité à déchirer la peau avec autant de virulence qu'un Caragor.


La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre est attendu pour le 10 Octobre.

Source

Mots-clés : La Terre du Milieu, Monolith Productions, Ombre de la Guerre, Orques, Shadow of War, Tribu Fauve, Warner Bros

1 commentaire

Avatar de matrobymat
matrobymat

Le 13-09-17 à 21:28
Les vidéos de gameplay que j'ai vu sont impressionnantes et laissent entrevoir un magnifique jeu, avec des mécaniques proches mais différentes du premier jeu, que j'avais adoré :)