Test : Valkyria Chronicles 4


Valkyria Chronicles 4
  • 1
  • 5
  • 10
  • 20
Pas de note
des joueurs
Pas de note
des platineurs

Valkyria Chronicles 4

ps4


36 trophées au total
7 trophées cachés

54 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 10 joueurs (19 %)
100% par : 10 joueurs (19 %)
Note du jeu
16/20
Discuter du test

Test du jeu
Valkyria Chronicles 4

  • Test rédigé par Ex-Nihylo le 29-10-2018 - Modifié le 29-10-2018


Introduction


Bienvenue sur le champ de bataille !
Quasiment dix ans jour pour jour après la sortie du premier opus, Valkyria Chronicles nous revient dans une nouvelle déclinaison, la quatrième, pour nous proposer de suivre de nouveau la féroce bataille opposant l'Alliance Impériale à la Fédération Atlantique. Cette fois c'est un nouveau héros, dénommé Claude Wallace, qui est au premier plan pour nous faire vivre les aventures d'une escouade de choc dans une guerre qui va rapidement s'annoncer bien difficile à remporter...

Développé et édité par Sega, le jeu reste dans la lignée de ses prédécesseurs en optant pour un habile mélange de stratégie et de RPG. Prêt à incorporer la section E et à mener vos troupes vers la victoire finale ? Profitez d'abord de cette jolie vidéo de présentation avant de partir faire vos classes, soldat !

Contenu du jeu


Le menu du jeu se présente sous la forme d'un livre qui vous donne accès aux scènes et aux missions.
Le principe du jeu est simple : vous incarnez la Fédération Atlantique dans le cadre de la seconde guerre européenne, contre les forces de l'Alliance Impériale. Et c'est à travers les aventures de Claude Wallace et de son équipe de choc que vous parviendrez peut-être à mettre fin à cette guerre. Bien qu'il s'agisse du 4ème opus, le jeu a été également pensé pour que les néophytes ne soient pas jetés dans l'arène sans comprendre ce qui leur arrive. Les premières missions font office de didacticiel et bien que l'on puisse se sentir décontenancé par l'énorme apport d'informations rencontré au début, on finit peu à peu par saisir les commandes et à remporter nos premières victoires.

Chaque phase de combat est entrecoupée de petites scènes qui vous en apprendront plus sur les relations, parfois étranges, qu'entretiennent Claude et ses amis. On y retrouve plus ou moins l'ambiance de certains mangas comprenant des phases épiques, à l'instar de certains Shonen, mais aussi des moments plus niais qui vous rappelleront sans problème les meilleurs Shojo que vous aurez lu. On a donc un peu de tout, dans un mélange qui évite cependant de tomber trop dans le drama, ou trop dans la mièvrerie.

Les phases de combat sont une véritable réussite : en matière de tactical-rpg, tous les éléments classiques du genre ont été repris. A la différence de certains jeux du genre, ici on a pas de nombre limité de cases sur une carte pour faire déplacer nos personnages, on les déplace nous même suivant une jauge prédéfinie en fonction de l'unité choisie. Ainsi, les éclaireurs vont bien plus loin que les snipers, par exemple. La position de vos troupes sera un des éléments indispensables à gérer en vue d'une future victoire. Il faut pouvoir déplacer proprement chaque personnage sur la map, pendant notre tour de jeu, de façon à éliminer les ennemis qui pourraient poser le plus de problème tout en faisant en sorte que vos propres hommes ne tombent pas sous les balles ennemies lorsque le tour du CPU interviendra. Il est également essentiel de ne pas envoyer n'importe qui combattre n'importe quel ennemi, ceux ci sont à choisir avec soin car un sniper risque de ne pas faire long feu dans une bataille à bout portant contre un soldat de terrain.

Vos unités pourront prendre du niveau, à l'instar d'un RPG, dès votre mission finie : à vous de choisir quel type d'unité vous préférerez faire évoluer en répartissant les points d'expérience acquis, en fonction de votre style de jeu. Pour l'ensemble des missions proposées du jeu, vous avez quasi-systématiquement la possibilité de choisir quelles unités commenceront les missions donc choisissez bien ! Heureusement vous pourrez toujours faire venir sur le terrain de nouvelles unités, quitte à perdre la possibilité d'une action lorsque ce sera votre tour de jeu. A noter que vous récupérerez de nouvelles recrues au fur et à mesure de votre avancement dans l'histoire et vous mettrez également la main sur un paquet considérable de nouvelles armes et de nouveaux pouvoirs.

Hé oui, vous avez bien lu, votre héros pourra faire appel à certains pouvoirs sur le champ de bataille qui pourraient vous conférer un avantage décisif - ou à contrario vous permettre d'éviter une défaite - lors d'un combat féroce. Cela renforce considérablement l'attrait des combats, tout en ne les déséquilibrant pas outre mesure. Mais sachez également que de ce côté-là, l'ennemi n'est pas en reste...

Au final le jeu comporte un contenu bien dense, et la seule chose qu'on peut lui reprocher est de ne pas proposer d'expérience multijoueur. Dommage que Sega n'ait pas songé à en rajouter un, le jeu aurait vraiment été parfait sur ce point...

 

Note : 4/5

Aspect technique du jeu


Les effets spéciaux en combat sont très réussis.
Techniquement le jeu ressemble à s'y méprendre au remaster du 1er opus paru également sur PS4. Visuellement plutôt agréable à regarder, notamment lors des fameuses séquences cinématiques de toute beauté, les phases de combat nous proposent un environnement assez riche, quoique un brin terne parfois, qui réussissent sans aucun mal à bien nous plonger dans l'atmosphère du jeu. Après tout, c'est la guerre, et aucun champ de bataille n'est censé ressembler au château de Versailles...

D'un point de vue sonore les développeurs se sont fait plaisir et cela est bénéfique pour nos oreilles ! Tout a été bien pensé pour que chaque piste colle parfaitement à chaque scène du jeu, et certains morceaux ne vous laisseront pas indifférent. Les pistes musicales proposées participent amplement à l'ambiance du jeu et un thème dynamique saura vous motiver à combattre, tandis qu'un thème plus poignant renforcera les sentiments de détresse que peuvent parfois ressentir vos personnages. Les doublages des dialogues, en japonais, sont également de bonne facture et contribuent aisément à donner de la vie au jeu.

Au niveau du gameplay les commandes de vos troupes sont faciles à prendre en main, les menus sont plutôt bien élaborés, même si lorsque l'on dirige nos unités sur le terrain on n'a plus accès à la grande carte du menu mais juste à une petite carte en bas à gauche de l'écran qui reste peu pratique. Il faut très peu de temps pour utiliser de façon habile l'ensemble des touches de la manette pour gérer au mieux ses unités, même le pad tactile a son utilité (c'est en appuyant dessus que vous mettez fin à un tour de jeu avec une unité). Chose curieuse - mais pas gênante - il arrive parfois qu'un bug de collision ait lieu lorsqu'un soldat est trop proche d'un autre (au point qu'un bras ou une arme d'un soldat transperce, visuellement parlant uniquement, le corps de l'unité qu'elle colle). Il n'y a pas de problème de caméra sur les champs de bataille mais il arrive parfois qu'un ennemi rate sa cible alors qu'elle se situe proche de lui. Toujours un peu frustrant mais cela arrive vraiment rarement, donc aucun risque qu'une bataille échoue si vous rencontrez ce type de problème.

La réalisation globale est donc plutôt soignée, on appréciera tout autant la retranscription des émotions ressenties par nos personnages lors des séquences cinématiques ainsi que la tension régnant parfois sur les divers champs de bataille. C'est la guerre et tout a été fait pour ne jamais l'oublier.

 

Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Si avec ce type de discours vous n'êtes pas motivé...
Les amateurs de tactical-rpg y trouveront largement leur compte, avec des combats très prenant dans lesquels il faudra de plus en plus devenir un fin stratège. Il vous faudra gérer aux mieux une foule de détails, comme la position idéale pour votre sniper, la distance à parcourir avec vos tanks pour être à la fois bien positionné et ne pas craindre les troupes adverses, afin de déterminer la solution la plus efficace pour venir à bout de vos adversaires. Vous pourrez refaire les combats déjà gagnés via le menu du jeu, ce qui sera même indispensable si vous comptez débloquer tout le contenu proposé par le jeu.

Et le jeu ne s'arrête pas avec la trame principale : il vous proposera également tout un lot de missions secondaires (dont les fameuses escarmouches) pour faire durer le plaisir dans des batailles loin d'être gagnées d'avance. Heureusement, la difficulté du jeu montant crescendo, vous aurez largement le temps d'apprendre - pour les néophytes de la série - pour vous faire la main sur l'ensemble des petits détails qu'il vaudra mieux maîtriser.

Pour les allergiques aux scènes ayant lieu entre deux combats, soyez rassurés : vous pourrez les zapper ! Appréciable pour ceux qui détestent devoir subir des quantités de lignes de dialogue entre deux moments d'action intense. Les amoureux de scénario intéressant pourront quant à eux à loisir passer des heures à profiter de la richesse de l'histoire du jeu.

Ce sont donc des heures de plaisir qui s'offrent à vous. En prime le jeu a été traduit dans la langue de Molière, et malgré quelques légères fautes peu visibles, l'effort de traduction pour ce type de jeu est toujours fortement appréciable - surtout pour ceux qui n'aiment pas les jeux bourrés de dialogues qu'il faut traduire via google translator. Il n'y a donc aucune excuse pour ne pas vous y mettre !

 

Note : 5/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Améliorer le char de Claude fait également partie des trophées à débloquer.
Il y a un total de 36 trophées, platine inclus. La progression du jeu implique d'obtenir l'essentiel des trophées de bronze, au nombre de 20, avant de pouvoir mettre la main sur les trophées plus rares que représentent les trophées argent (une dizaine en tout) et les 5 trophées or du jeu.

Le jeu est découpé en chapitres et une fois l'ensemble du mode principal terminé, vous aurez débloqué automatiquement 7 trophées liés à l'histoire. La plupart des trophées de bronze tomberont d'ailleurs au cours de votre première partie, sans efforts particuliers de votre part : tuer un soldat d'élite ennemi pour la première fois, sauver 10 alliés dans un état critique ou encore améliorer le Hafen (le char du héros) en char lourd ne seront qu'une formalité.

En revanche, la plupart des autres trophées demanderont surtout du temps. Obtenir toutes les armes d'infanterie impliquera d'abord de finir le jeu pour déverrouiller les armes, puis de récolter assez de moyens pour vous payer chaque améliorations (et il y en a beaucoup). Il vous faudra donc recommencer certaines missions ou faire un petit paquet d'escarmouches pour avoir assez d'argent pour obtenir ce genre de trophées.

Il n'y a pas de trophées nécessitant de jouer en difficile, les plus pressés d'entre nous pourront donc se faire plaisir avec la difficulté de base. Celle-ci n'empêchera pas forcément d'éviter, parfois, le game-over sur certaines missions...

Il y a donc peu de difficultés majeures pour obtenir le platine, la bataille sera certes longue mais le jeu est tellement bien pensé que vous referez les missions avec plaisir, afin de ratisser jusqu'au dernier trophée du jeu. Faites vous plaisir !

 

Note : 4/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
16/20

Sega n'a même pas besoin de fournir trop de nouveautés pour réussir à nous enthousiasmer avec ce nouvel opus. Un scénario bien ficelé, des personnages charismatiques et des combats passionnants nous suffisent amplement pour profiter à fond de ce tactical-rpg savoureux à souhait. Cette 4ème itération s'en sort donc avec les honneurs et l'on est désormais en droit d'attendre un prochain opus qui continuera de bonifier la série.

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux spécialistes du genre, Aux curieux