Test : Uncharted 4 : A Thief's End


Uncharted 4 : A Thief's End
  • 1
  • 1
  • 10
  • 56
Note des joueurs :
4.8/5 - 348 notes
Note des platineurs :
4.6/5 - 182 notes

Uncharted 4 : A Thief's End

ps4


68 trophées au total
5 trophées online
17 trophées cachés 1 DLC

11333 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 3743 joueurs (33 %)
100% par : 247 joueurs (2 %)
Note du jeu
19/20
Discuter du test

Test du jeu
Uncharted 4 : A Thief's End

  • Test rédigé par Aelon le 18-05-2016 - Modifié le 07-12-2016



Introduction


Une ultime aventure attend l'intrépide chasseur de trésors Nathan Drake
"Le frère qui est aidé par son frère est comme une ville forte." Salomon

Après avoir vécu plusieurs aventures extraordinaires qui ont bien souvent failli lui coûter la vie ainsi que celle de ceux qu'il aime, Nathan Drake mène une vie paisible. Soutenu par son épouse Elena Fischer, les deux anciens aventuriers cherchent à profiter des plaisirs de la vie bien loin de tous les dangers mortels qu'ils ont pu rencontrer par le passé.
Pourtant, son grand frère Samuel qu'il croyait mort depuis plus de 15 ans vient le chercher, demandant à être sauvé en trouvant le trésor perdu du pirate Henry Avery, trésor que les deux frères Drake avaient cherché ensemble il y a plusieurs années sans succès.
C'est ainsi que Nathan Drake s'apprête à se lancer dans une ultime aventure pour aider son frère. Une aventure qui pourrait bien lui coûter très cher...

La saga Uncharted débutée sur PlayStation 3 et remastérisée sur PlayStation 4 accueille son dernier jeu afin de clôturer une bien belle aventure. Sorti le 10 mai, Uncharted 4 : A Thief's End permet d'incarner une dernière fois le célèbre chasseur de trésor dans une aventure toujours aussi dynamique et explosive. Naughty Dog nous offre-t-il là une superbe conclusion ? C'est ce que nous allons découvrir ensemble avec ce test.

Contenu du jeu


Nouveau personnage dans la série, Samuel Drake est au cœur de ce nouveau jeu. Les liens entre deux frères mais aussi entre Nate et Elena seront complètement exploités.
La fin du voyage

Fidèle à l'esprit de la série, Uncharted 4 est un jeu d'action-aventure à la troisième personne. Avec bien évidemment des nouveautés sur lesquelles nous reviendrons en temps voulu, l'exploration et les voyages seront toujours de la partie. Afin de trouver le trésor d'Avery, Sam et Nate iront en Italie, en Ecosse et à Madagascar (avec d'autres destinations volontairement non dévoilées). Il vous faudra facilement 10 à 12 heures (cinématiques comprises) afin de terminer le mode solo, temps qui peut grandement varier en fonction de votre approche et du mode de difficulté choisi.

Le jeu dispose en effet de plusieurs modes de difficulté allant du mode "Exploration" (très facile) à "Extrême" (inutile d'expliquer, le terme suffit en lui-même). De plus, finir l'aventure principale une première fois débloque des fonctionnalités très sympathiques. On comptera par exemple le menu "Combats" qui permet de rejouer directement toutes les séquences de combat du jeu sans avoir à refaire tout le chapitre lié, les modificateurs de gameplay (mode ralenti, munitions infinies, etc) voire même la possibilité de relire le journal de Drake tel que vous l'aurez rempli dans votre aventure.

Exploration, réflexion, action

Uncharted 4 alterne entre séquences de plate-formes, d'énigmes et de combat comme le faisaient les anciens opus.

Assez nombreuses et surtout plus techniques, les phases de combat ont bien changé. Le jeu vous proposera quasiment toujours d'effectuer une approche furtive puisque des herbes hautes parsèmeront les zones afin d'approcher discrètement de vos ennemis et de les éliminer sans être vu. Bien évidemment, vous pourrez opter de rentrer dans le tas en tirant sur le premier venu, mais sachez que les ennemis sont nombreux et assez alertes une fois que vous êtes repéré. Côté arsenal, Uncharted 4 dispose des traditionnelles armes à feu tels que pistolet, fusils d'assaut, mitraillettes, lance roquettes, etc.

Les phases de plate-formes assez nombreuses seront un moyen d'avancer progressivement vers votre prochain indice en évitant de vous écraser 20 à 50 mètres plus bas. Uncharted 4 ne se repose pas sur les acquis de ses aînés en ajoutant un grappin ainsi qu'un piolet, deux nouveaux objets qui apporteront une diversité et un renouvellement au gameplay du jeu sur lequel nous reviendrons par la suite.

Enfin, les énigmes sont toujours de la partie. Nathan Drake utilise toujours son fameux carnet de notes dans lequel il ajoutera progressivement des informations qui s'avéreront parfois cruciales pour résoudre une énigme. En cas d'échec ou de réussite, Nate ou l'un de ses amis fera une remarque afin de vous aiguiller et éviter une trop grande frustration à ne pas réussir et rester bloqué.

Hollywood à la sauce PlayStation

Le scénario d'Uncharted 4 est l'une de ses grandes forces. Comme les anciens opus, l'aspect hollywoodien de la narration et de la mise en scène se fera ressentir tout au long de l'aventure. Les alliés de Nate reviendront le soutenir, même si tous ont bien évolué depuis le tout premier jeu. Sam Drake sera la grande nouveauté au casting de cet Uncharted et assistera Nathan dans son avancée. Mention spéciale à vos alliés qui serviront bien souvent lors des phases de combat, puisqu'en dehors de leurs actions scriptées qui leur feront faire des actes osés, ils vous aideront en vous indiquant la position d'un ennemi si vous êtes dans une approche furtive et sauront efficacement vous soutenir en allant jusqu'à tuer des ennemis lors des combats.

Le retour du multijoueur

Si le manque du mode multijoueur s'était cruellement fait ressentir dans les versions remastérisées, Uncharted 4 : A Thief's End dispose bien d'un multijoueur très solide.

Pour commencer, vous serez obligé de passer par l'étape tutoriel avant de jouer en ligne, une excellente idée de la part de Naughty Dog afin de permettre à tous les joueurs de connaître les commandes et ne pas arriver démuni une fois face à d'autres joueurs.
Le mode multijoueur comprend un mode Épreuves qui vous permet de vous familiariser avec toutes les fonctionnalités (explosifs, soutien et pouvoirs spéciaux) ainsi que divers modes compétitifs où vous devrez faire face à d'autres joueurs.
On pourrait regretter simplement l'absence d'un mode coopération malgré un contenu déjà satisfaisant, pourtant ce mode coopération a été annoncé et devrait arriver prochainement si l'on en croit les annonces.

Au final, Uncharted 4 : A Thief's End propose un contenu très satisfaisant qui saura vous occuper de longues heures peu importe votre préférence pour le solo ou le multijoueur.

 

Note : 4/5

Aspect technique du jeu


Poussant dans ses retranchements la PlayStation 4, Uncharted 4 est à ce jour le plus beau jeu sorti sur consoles
Un nouveau standard graphique atteint

Ce ne sera probablement pas une surprise pour les habitués de la série, mais Unchartd 4 : A Thief's End surclasse une nouvelle fois les autres jeux de sa génération sur le plan graphique.
Tout y est travaillé au plus haut point : les textures, les jeux de lumière, le level design. C'est bien simple, Uncharted 4 atteint le niveau de détail d'un film d'animation actuel avec son niveau de détail extrêmement poussé. Naughty Dog est d'ailleurs bien conscient de ce point : de nombreux passages du jeu sont purement contemplatifs puisque vous perdrez le contrôle de la caméra qui vous offrira alors le meilleur angle pour apprécier le panorama.

Les personnages sont par ailleurs très travaillés et disposent de petits éléments discrets mais qui ajoutent au réalisme et à l'ambiance du jeu. Par exemple, braquer la lampe sur Sam dans le noir lui fera détourner le regard pour ne pas être ébloui. Discret, simple, mais efficace.

Une bande son à la hauteur

Pour clôturer la saga Uncharted, Naughty Dog a mis Henry Jackman à la bande son, tout simplement. Compositeur à succès pour des films très populaires (Kick-Ass, Captain America ou X-Men : Le Commencement), c'est en quelque sorte un moyen de rapprocher un peu plus Uncharted du monde du cinéma. Il va sans dire que la bande son du jeu est irréprochable, apportant à chaque situation le thème nécessaire. Les musiques comprennent des sonorités évoquant l'aventure, les combats mais aussi de la mélancolie avec les séquences entre Nate et Elena.

En dehors d'une bande son impeccable, les doublages français restent parfaits. On retrouvera les doubleurs de Nathan, Sully et Elena qui n'ont désormais plus rien à prouver. Les doubleurs des nouveaux personnages sont également excellents. Une nouvelle fois, la version française n'a pas à rougir de sa sœur anglaise.

Pour finir, les bruitages du jeu contribuent à mettre dans l'ambiance. J'ai pour ma part particulièrement apprécié les grincements des planches de bois qui semblent être sur le point de céder sous votre poids, accusant leur âge.

Un gameplay magistral

Je n'en ai pourtant pas encore terminé avec les ovations que mérite Uncharted 4, puisqu'il faut parler du gameplay.

Là encore, Naughty Dog effectue un sans-fautes. Les phases de plate-formes se voient grandement améliorées notamment grâce au piolet et au grappin. Il vous faudra dorénavant souvent vous jeter dans le vide et viser au dernier moment un point d'accroche afin de pouvoir vous balancer au-dessus du vide et atteindre la plate-forme située de l'autre côté. Le jeu dispose de très nombreuses pentes sur lesquelles Nate ne pourra que glisser. A vous d'orienter la glissade et de sauter au moment opportun.

Concernant les phases de combat, Nathan pourra évoluer discrètement dans les hautes herbes afin d'éviter d'être détecté. En effet, cet Uncharted ajoute une jauge de détection qui rappellera fortement les jeux Assassin's Creed : un ennemi qui vous voit remplira d'abord une jauge grise qui virera au jaune et le poussera à aller au dernier endroit où il vous a aperçu. Enfin, la barre virera à l'orange si vous êtes vu et le combat commencera alors. A vous donc d'évoluer progressivement dans les zones afin d'éviter toute détection ou bien de décimer toutes les lignes ennemies à grands renforts de balles. Vous pourrez même éliminer des ennemis en vous jetant sur eux depuis une corde, idéal pour des attaques acrobatiques.

Petit mot sur l'IA : elle reste toujours aussi agressive et téméraire. Bien qu'on pourrait se moquer de leur vision (ils passeront parfois à côté d'un Nathan Drake dépassant à peine des hautes herbes), une fois entrés en combat, ils ne vous laisseront pas souffler. Certains attendent cachés que vous montriez le moindre bout de peau afin de le canarder tandis que d'autres avanceront progressivement vers votre position afin de vous déloger. Il faut rester mobile et/ou alerte afin d'éviter d'être pris à revers et de tenter de garder l'ascendant lors d'un combat, puisque la situation peut très vite tourner à votre désavantage.

Aussi réussi en solo qu'en multijoueur, le gameplay appuie efficacement un aspect technique déjà si abouti.

 

Note : 5/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Comme d'habitude, Uncharted 4 vous fera voyager d'un endroit magnifique à un autre à la poursuite du trésor
La fin d'un voleur

Naughty Dog maîtrise toujours autant la mise en scène. Uncharted 4 dispose en effet d'une narration digne d'un film avec une caméra qui se placera bien souvent au meilleur endroit afin de vous laisser vous concentrer uniquement sur le gameplay tout en profitant au maximum des événements. Chaque situation qui semble perdue d'avance sera une occasion pour Nate de donner le meilleur de lui-même afin de s'en extirper.

Il faut en revanche noter que cet opus ne dispose pas d'autant de situations "cauchemardesques" que ses prédécesseurs. L'action y reste certes très importante avec quelques situations abracadabrantesques, mais dans l'ensemble, le jeu laisse la part belle à l'ambiance, l'histoire et surtout, sur le fait que Nate avait désiré se retirer des aventures folles. Rassurez-vous, la chasse aux indices en quête du trésor reste de la partie, indices toujours insérés intelligemment à la narration afin de garder un univers cohérent et vraisemblable.

Comme Uncharted 3 l'avait fait avant lui, Uncharted 4 : A Thief's End appuie lourdement sur l'évolution psychologique des personnages, notamment de Nathan Drake. Si Uncharted premier du nom présentait un jeune chasseur de trésor intrépide et inarrêtable, ses nombreuses aventures l'avaient progressivement fait mûrir et évoluer vers quelqu'un de plus posé et quelque peu plus réfléchi (une aventure avait failli coûté la vie d'Elena tandis que deux autres ont failli tuer Sully). Ainsi, Nathan Drake cherche désormais du réconfort auprès de sa femme, connaissant le prix à payer pour ses aventures. Sully et Elena restent fidèles à eux-mêmes tout en évoluant afin de coller au point de vue de Nate. Samuel est comme Nathan au début de ses aventures : euphorique, inconscient des dangers qui le guette, etc. Au final, le scénario de cet Uncharted est le plus "calme" des 4 opus sortis mais est pourtant l'un des plus réussis, puisqu'on apprécie le chemin parcouru par Nate jusque-là et son évolution psychologique indéniable.

Uncharted 4 fait ainsi partie de ces grands jeux dans lesquels vous vous investirez et serez concerné par le sort des personnages présentés tant leur passé et leur façon de penser sont compréhensibles.

A consommer sans modération

Le jeu dispose d'une certaine rejouabilité avec la possibilité de refaire le jeu en mode de difficulté supérieure et/ou en activant des nouvelles fonctionnalités débloquées en finissant le jeu une première fois. L'approche en mode Extrême sera nettement plus furtive, même s'il est désormais possible d'attaquer au corps-à-corps les ennemis blindés (il faut les attaquer dans le dos, mais ça reste possible). Vous pouvez par ailleurs rejouer une séquence de combat particulièrement épique grâce au menu "Combats" ou vous essayer à jouer le jeu en speed-run (contre-la-montre).

Fort heureusement, le mode multijoueur présent permet de varier voire renouveler l'expérience de jeu. Entre ses nombreuses épreuves (qui disposent toutes de 3 niveaux de difficulté afin de pimenter les choses) et ses modes de jeu, vous trouverez largement de quoi vous amuser. Au final assez peu nombreux, les modes de jeu multijoueur proposent tous un plaisir de jeu immédiat avec un gameplay très proche du mode solo (idéal pour ceux qui feraient l'aventure et chercheraient à varier un peu le gameplay) mais avec quelques subtilités : attaque de grappin au corps-à-corps, utilisation de pouvoirs ou appel à un soutien (l'appel à un ami version Uncharted), les parties ne se ressembleront pas. Un bon conseil, optez pour le soutien disposant d'une gatling : il nettoie très bien le terrain.

 

Note : 5/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Très complète, la liste de trophées du jeu propose un challenge adapté à tous
Les aventuriers du platine perdu

Unchartd 4 : A Thief's End propose une liste de trophées très agréable à réaliser et, au final, accessible à tous.

Les modes de difficulté disposent tous d'un trophée débloqué une fois l'aventure terminé. Il faudra ainsi terminer le jeu en difficulté Extrême, le mode le plus difficile. Pourtant, si de nombreux joueurs tenteront de relever le challenge honnêtement, finir le jeu dans une difficulté inférieure permet d'accéder au bonus munitions infinies ainsi qu'à la possibilité d'obtenir n'importe quelle arme à tout moment (sous réserve que Nate utilise une arme de poing ou une arme plus lourde normalement). Le défi est donc nettement facilité et permet à tous les joueurs de le réussir, assistés ou non.

La chasse aux trésors est également liée aux trophées puisqu'il faudra récupérer tous les trésors, normaux comme "bizarres", à savoir liés aux autres jeux du studio Naughty Dog. On comptera également plusieurs trophées demandant de réaliser des actions particulières et donc masqués pour ne pas dévoiler l'intrigue ou une situation du jeu. Sachez néanmoins que ces trophées demandent un minimum de concentration mais s'avèrent très accessibles. Comme présenté précédemment, le menu "Combats" permet de réaliser bien plus facilement les trophées liés aux éliminations puisque vous gagnerez un temps fou à ne pas refaire tout un chapitre pour LE combat lié à un trophée.

Le speedrun fait également son retour après avoir été intégré sur les versions remastérisées sorties sur PlayStation 4. Uncharted 4 vous demandera de finir l'aventure en moins de 6 heures. Ce temps peut sembler très difficile à atteindre, mais avec un peu de pratique et en passant toutes les cinématiques, il devient assez faisable. Cette pratique peut soulever quelques critiques puisque cela pourrait aller à l'encontre de l'esprit d'un jeu, mais ce speedrun relance l'intérêt du jeu en apportant un nouvel objectif à atteindre en relançant l'aventure.

Pour finir, mention spéciale aux trophées du mode multijoueur qui ne demandent pas trop de temps ni de hasard puisqu'ils demandent de réaliser le minimum syndical des fonctionnalités multijoueur. Cela permet d'éviter aux serveurs d'être aliénés par des joueurs qui s'appliquent à réaliser des trophées et peuvent détériorer l'expérience de jeu des joueurs qui jouent simplement au multijoueur sans penser aux trophées (je pense notamment à certaines dérives qu'a pu connaître The Last Of Us).

 

Note : 5/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
19/20

Une magnifique série se termine sur PlayStation 4 en plongeant Nathan Drake dans une dernière aventure riche en péripéties et en sensations fortes. Naughty Dog livre une conclusion qui sublime la vision globale d'Uncharted en perfectionnant chacun des aspects de la saga afin d'offrir à tous les joueurs un plaisir de jeu immédiat et durable.

Je recommande ce jeu :
À tous