Test : Uncharted : Drake's Fortune Remastered


Uncharted : Drake's Fortune Remastered
  • 1
  • 4
  • 8
  • 41
Note des joueurs :
4.5/5 - 160 notes
Note des platineurs :
4.7/5 - 110 notes

Uncharted : Drake's Fortune Remastered

ps4


54 trophées au total
0 trophée caché 1 DLC

7544 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 2972 joueurs (39 %)
100% par : 658 joueurs (9 %)
Note du jeu
16/20
Discuter du test

Test du jeu
Uncharted : Drake’s Fortune Remastered

  • Test rédigé par hklyon le 19-10-2015 - Modifié le 07-12-2016



Introduction


A peine l'aventure démarrée qu'il vous faudra repousser l’assaut de pirates
Sous un soleil de plomb et en pleine mer des Caraïbes, Nathan Drake, accompagné de la charmante Elena Fisher, journaliste de télévision spécialisée dans les documentaires, est sur le point de remonter à la surface le cercueil de Francis Drake, célèbre explorateur dont il pense être le descendant direct. Mais en lieu et place de sa dépouille, il eut l’agréable surprise de découvrir un petit journal qui semblait renfermer les nombreux secrets de son illustre aïeul. A peine eurent-ils le temps de réaliser l’ampleur de leur découverte que nos deux protagonistes furent assaillis par des mercenaires pirates, déjà bien au courant de leurs agissements et avec la ferme intention de faire main basse sur leur trésor. Acculés sur le bateau et alors que tout semblait perdu, ils furent secourus par Victor Sullivan, ami proche et fidèle de Drake, qui réussit à mettre en fuite les assaillants.

C’est par cette scène d’action mouvementée que démarre l’histoire d’Uncharted : Drake's Fortune, premier volet d’une trilogie, qui sortira exclusivement sur une PlayStation 3 encore à ses premiers balbutiements. Basée sur la vie réelle du corsaire anglais, Sir Francis Drake (1540 - 1596), les studios Naughty Dog (Crash Bandicoot - Jax and Dexter) ont imaginé et mis en scène en 2007 les péripéties de son supposé héritier, qui voyagera aux quatre coins du monde afin de percer le mystère des cités d’or, mieux connues sous le nom d’El Dorado.

Afin d’ouvrir une voie royale au quatrième et dernier épisode de la série, prévu pour mars 2016, l’équipe de Naughty Dog a confié, à l’expérimenté studio Bluepoint Games, la réalisation d’un portage HD pour la PlayStation 4 des trois premiers opus de la saga. Stratégie gagnante ou coup marketing manqué ? Premiers éléments de réponse dans le test d’Uncharted : Drake’s Fortune Remastered

Contenu du jeu


Tenu à la paroi par la seule force de votre bras gauche, vous atteindrez facilement le rocher en face de vous !
Uncharted : Drake’s Fortune Remastered est un jeu d’action - aventure à la 3ème personne dans la plus pure tradition du genre. Mêlant à la fois les phases de combats et de plateforme, le tout agrémenté de quelques énigmes à résoudre, le scénario ne souffre d'aucun temps mort. Les moments d'actions intenses s'imbriquent habilement avec les scènes d'exploration plus lentes pour ainsi offrir au joueur une rythmique de jeu équilibrée qui gagnera en intensité au fur et à mesure de l'aventure.
Vous incarnerez donc Nathan Drake, un aventurier des temps modernes, qui se lancera sur les traces de son ancêtre et qui, vous le verrez rapidement, aura la fâcheuse tendance à attirer tous les problèmes à lui. Notre Indiana Jones 2.0 se retrouvera parfois assisté de ses compagnons de route, Ellen Fisher ou Victor Sullivan, dit Sully, mais ils n'auront qu'un rôle très secondaire dans votre progression. Le héros, c'est vous !


Tout dans les muscles

Une partie de votre aventure consistera à courir, sauter, escalader des parois via quelques phases de plateforme. Avec une silhouette plutôt quelconque mais doté de capacités physiques quelque peu hors du commun, Drake se hissera au sommet des montagnes avec une facilité déconcertante et pourra rester suspendu pendant des heures au rebord d'une corniche, sans sourciller, et en se défaisant de quelques ennemis en même temps. Comme aux plus belles heures d'une autre aventurière, Lara Croft, vous serez donc capable de prouesses exceptionnelles et parfois incapable de grimper un simple petit muret, ceci étant du essentiellement à un jeu parfois trop linéaire qui vous impose le chemin à suivre.


« Hasta la vista, baby »

Vous aurez à faire face régulièrement, lors de phases de combat armé (gunfight), à des hordes d'ennemis prêts à tout pour vous faire mordre la poussière. Si dans les premiers chapitres du jeu, vous en viendrez à bout relativement facilement, la suite des événements vous donnera un peu plus de fil à retordre, notamment si vous jouez au niveau de difficulté supérieure (extrême ou brutal). L’aventure prendra alors une tournure plus stratégique puisqu'il vous faudra, à la fois, profiter de chaque élément du décor pour vous protéger du feu ennemi mais également de gérer efficacement vos armes.
Du PM 50 au Wes 44, du AK 47 au lance roquette, vous aurez accès à un choix d'armes à feu conséquent qui devront vous permettre de vous sortir de situations parfois désespérées mais aussi d'adopter des approches différentes en fonction de celles dont vous choisirez de vous équiper. Toutefois, le jeu vous octroie la possibilité de transporter qu'un seul pistolet et/ou un seul fusil à la fois. Ainsi, il vous est impossible d'emporter un fusil à pompe avec un fusil sniper ou bien un pistolet mitrailleur avec un Desert Eagle. Vous n'aurez alors que deux choix possibles, soit ramasser les armes faisant déjà partie de votre arsenal qui feront alors office de munitions supplémentaires, soit en récupérer une autre pour changer d'équipement.

Il est à noter que le jeu ne permet pas non plus l'utilisation d'armes blanches. A la manière d'un Solid Snake ou d'un Sam Fisher, vous ne serez en mesure, que de façon trop sporadique, de vous faufiler dans le dos de vos ennemis et les éliminer silencieusement à l'aide de vos poings. Même si le coté action du jeu a été clairement retenu par les développeurs, un chapitre dédié par exemple à une phase d'infiltration du camp ennemi n'aurait certainement pas été de trop.


Je pense donc je suis

Favorisant encore un peu plus l’immersion du joueur en renforçant le sentiment d'identification au personnage, les énigmes disséminées régulièrement au cours de l’aventure feront travailler vos petites cellules grises comme si vous étiez dans la peau de notre héros. D’une simple pression sur le pad tactile de votre manette, vous accéderez directement au carnet de notes de votre aïeul et tenterez de les déchiffrer pour débloquer la situation dans laquelle vous vous trouvez.


Nathan Drake fait son cinéma

A défaut d’être original en reprenant principalement les codes du genre, les forces du scénario résident principalement dans sa mise en scène digne dse grands blockbusters hollywoodiens et dans sa réalisation impeccable. Même si vous ne resterez jamais bouche bée face aux révélations du jeu qui restent somme toute classiques, vous serez certainement irrémédiablement conquis par son histoire. Construite avec finesse et intelligence, elle vous livrera ses secrets avec parcimonie pour garder une part de mystère mais aussi de façon suffisante pour vous donner l’envie d’en savoir toujours un peu plus.
Même si cette pratique peut sembler anecdotique, voire normale aujourd'hui, la réalisation d'un jeu d’aventure à la manière d'un film était plutôt innovante pour l'époque. La remasterisation de cet opus doit donc permettre de remettre au gout du jour un jeu déjà vieux de 8 ans en adoptant les standards actuels et de convaincre un public de plus en plus exigeant. Vous allez voir que techniquement, l'opération est quasiment un sans faute.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Vous pouvez déjà voir le travail fait sur cette nouvelle version et apprécier la finesse des détails

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Le jeu sera agrémenté de séquences à bord de certains véhicules, comme ici en jet ski
Sa réalisation, son scénario, sa facile prise en main, ses graphismes, ses musiques sont tout autant d'arguments qui font d'Uncharted : Drake’s Fortune Remastered un des must du genre. Sauf allergie chronique à ce type de jeu, vous prendrez vraisemblablement beaucoup de plaisir à partager les péripéties de Nathan Drake et ne verrez certainement pas passer les 10-12 heures nécessaires pour assister au dénouement de l'histoire (en choisissant la difficulté par défaut). Alors que les premiers chapitres poseront les bases de votre aventure, petit à petit, celle-ci gagnera en intensité. Les ennemis se feront plus nombreux, les armes plus conséquentes et l'histoire connaîtra de multiples rebondissements. Pour ceux ne s'étant jamais essayé à l'épisode original, cette version remasterisée ne peut que se trouver une place de choix dans votre ludothèque. Pour les autres, la simple évocation du phénomène Uncharted, agrémenté de toutes ces nouveautés et pour un prix relativement abordable, ne devrait pas vous faire hésiter très longtemps à reprendre la manette.

Ceci étant dit, après avoir vécu l'aventure en solo, vous aurez peut être l'envie de partager et de vivre une expérience dans un mode multijoueur qui est généralement inclus dans la plupart des jeux du même genre. C'est ici que le bât blesse car il n'en sera rien. Pour des raisons purement techniques, il semblerait que l'impasse du multijoueur ait été faite pour un gain de place et ainsi faire tenir les trois épisodes sur un même disque Blu ray. Dommage, cette décision risque de causer pas mal de déception, surtout chez les fans de la saga.

De part sa mise en scène très soignée et orientée action, vous connaîtrez fréquemment des poussées adrénaline, vous serez pris par le jeu, mieux encore par l'enjeu. Et c'est ce sentiment, que l'on pourrait qualifier d’addiction, au sens le plus noble du terme, qui vous poussera à reprendre l'aventure, à vous essayer à un niveau de difficulté supérieure, à profiter de la beauté du soft pour en parcourir les moindres recoins à la recherche de ses reliques et à vous essayer à d'autres approches stratégiques en utilisant d'autres armes par exemple. Vous l'aurez compris, le jeu a été conçu pour vous donner l'envie d'y rejouer mais surtout et c'est le plus important s'en est donné les moyens. C'est donc tout naturellement et sans en être forcément un habitué que vous pourrez tenter d'obtenir les trophées du jeu. Vous allez voir que même là, les développeurs ont pensé à tout.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Armé de votre PM 50, il vous faudra tuer 50 ennemis pour obtenir un trophée
Uncharted : Drake’s Fortune Remastered est doté de 46 trophées, soit autant que dans l'épisode d'origine, qui d'ailleurs pour l'anecdote, n'en comportait pas lors de sa sortie pour la bonne et simple raison que le système de trophées n'existait pas encore. Fort de son succès, c'est lors d'une mise à jour en 2008 qu'il en fut dotés pour le plus grand bonheur de ses fans. Refermons la parenthèse et revenons aux trophées de ce nouvel épisode. En y prêtant attention vous vous rendrez compte que ceux-ci ont été plus ou moins modifiés pour correspondre un peu mieux aux demandes des joueurs actuels bien différentes de celles de 2007. Pour ceux qui veulent en savoir plus, n'hésitez pas à vous référer à notre guide. Pour les autres, les quelques lignes qui suivent vous détailleront les grands axes de votre chasse au platine.

Alors qu'il y en avait 13 à l'origine, vous n'obtiendrez plus que 9 trophées pour la partie « chasse aux trésors » du jeu qui vous demandera d'en récupérer 61 ainsi qu'une relique étrange disséminés à travers les 22 chapitres du jeu. D'autres, en revanche, existent toujours mais comportent des paliers différents pour être obtenus. Par exemple le nombre d'ennemis tués par une balle en pleine tête passera de 100 à 250 ainsi que celui où vous devez vous débarrasser de vos adversaires accroché à une plateforme qui verra son total porté à 20 au lieu de 10.
Les trophées liés à la difficulté sont toujours présents et au nombre de 4, la seule différence étant que le mode extrême, déblocable auparavant après avoir fini le jeu au moins une fois, est désormais disponible dès le début. Enfin, vous noterez que le trophée consistant à tuer 50 ennemis à l'aide de l'arme SAS 12 (un fusil à pompe avec une capacité de chargement et de tir plus rapide que le Moss 12) a purement et simplement disparu.


Vous en voulez encore ?

Force est de reconnaître que la chasse au trophée Image a été plutôt bien conçue. L'utilisation de toutes les armes, une chasse aux collectibles non rébarbative ainsi que l'obligation de s'essayer au mode de difficulté le plus élevé vous permettront de vivre une expérience ludique et passionnante si tant est que cela n'ait pas été le cas jusqu'à présent. Pourtant, les développeurs ont décidé d'intégrer quelques nouveautés avec l'apparition d'un mode contre la montre ainsi qu'un mode photo.

Ainsi, vous allez devoir compléter les chapitres 5, 12 et 16 respectivement en moins 10, 5 et 7 minutes pour obtenir trois autres trophées. Il vous sera même possible de comparer vos chronos avec ceux de vos amis. Vous pourrez même profiter des sublimes décors pour prendre quelques photos souvenirs et obtenir un trophée supplémentaire. Ce dernier, reconnaissons-le, n'est simplement qu'un gadget et n'apporte rien de plus à votre aventure, d'autant plus que vous n'aurez même pas la possibilité, je l'ai testé, de vous faire un petit selfie avec la belle Elena !

Vous pourrez également profiter de l'ajout d'un DLC, gratuit et inclus dans le pack, qui vous permettra de chasser 8 trophées de plus sans remettre en question l'obtention du Image. Parmi eux, vous devrez terminer le jeu dans le mode de difficulté brutal qui sera encore plus délicat à appréhender que le mode extrême, il satisfera les plus compétiteurs d'entre vous et son obtention sera, croyez-moi, loin d'être une sinécure.

 

Note : 5/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
16/20

Alors que le premier volet de la saga Uncharted était certainement l'épisode le moins réussi des trois, les équipes de Bluepoint nous offre avec cette version remasterisée un opus complètement retravaillé avec son passage à la haute définition qui ravira à la fois les néophytes comme les plus assidus de la saga. Avec en bonus ultime l'accès à la beta du quatrième volet, vous détenez ici un épisode complet qui, même s'il souffre de quelques très rares défauts, peut aussi installer sa légende sur PS4

Je recommande ce jeu :
Aux spécialistes du genre, Aux fans de la série, Aux curieux