Test : Street Fighter 30th Anniversary Collection


Street Fighter 30th Anniversary Collection
  • 0
  • 3
  • 14
Note des joueurs :
3.5/5 - 2 notes
Pas de note
des 100%

Street Fighter 30th Anniversary Collection

ps4


17 trophées au total
1 trophée caché

58 joueurs possèdent ce jeu

100% par : 1 joueur (2 %)
Note du jeu
12/20
Discuter du test

Test du jeu
Street Fighter 30th Anniversary Collection

  • Test rédigé par el_pampino le 04-06-2018 - Modifié le 12-06-2018


Introduction


Au début c'était mal parti
Sonic boom

Street Fighter : une saga culte, populaire et instauratrice du jeu de combat du monde vidéo-ludique, qui a même eu le droit au 7ème art, fête sa trentième année. Capcom en profite pour nous sortir une nouvelle compilation, la sixième depuis 1997, mais qui a au moins le mérite d'être la compilation la plus complète sortie à ce jour.

Pour les gameurs qui ont connu les bornes d'arcade, ce nom couplé à la nostalgie fera revenir en mémoire des souvenirs remplis d'émotions. Même pour les joueurs qui ont connu cette série sur ps3 avec le 4ème opus savent ce que représente cette licence, et l'impact qu'elle a eu sur le jeu vidéo.

Ces derniers vont enfin savoir comment à débuté cette légende du jeu vidéo, et se rendre compte de l'évolution de la saga ainsi que comprendre le fameux proverbe "c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures".

Toi qui lis ce test, si tu n'a jamais joué à aucune variante de Street Fighter, il va être temps de corriger cette énorme erreur. Arrête de lire ce test et va directement acheter le jeu car TOUT gameur qui se respecte doit avoir joué à ce jeu.

Dans ce test je ne vais pas noter les jeux car au vu de leur ancienneté, ça ne sert à rien. Ils ne font pas le poids avec les standards actuels (quoique certains Street Fighter sont meilleurs que des jeux sortis en 2018) et la nostalgie ne pourrait pas me rendre objectif sur ces jeux.

Contenu du jeu


Les 12 jeux de la compil
tigger uppercut

Cette compilation nous gâte avec pas moins de 12 jeux. Rendez vous compte : on a le droit à Street Fighter premier du nom, cinq variantes de Street Fighter II, les trois Alpha et les trois III.

Autant le 1er Street Fighter n'a que peu d'intérêt, autant les 11 autres jeux ne sont que du bonheur. Rien que le Street Fighter 3 the third strike vaut à lui tout seul l'achat de cette compil, car on parle du meilleur jeux de cette saga, voir des jeux de baston tout simplement.

Tous ces jeux sont des portages des versions arcade américaines parfaitement émulés avec les bugs d'origine. Ce ne sont pas des versions consoles donc aucun supplément ni aucun joueur n'ont été ajouté. Il n'y aura pas de Guile dans Street Fighter alpha 3 par exemple. Il ne faut pas croire que si il y a 5 versions de Street Fighter 2, elles sont toutes identiques. Chaque jeu est différent, il y a même un énorme fossé entre Street Fighter 2 et Super Street Fighter 2 turbo.

Chaque jeu propose un mode versus et un mode arcade, mais seuls les jeux Street Fighter II : Hyper Fighting, Super Street Fighter II Turbo, Street Fighter Alpha 3 et Street Fighter III : Third Strike possèdent un mode training. Ceci est très dommage car ce mode training est tellement complet au vu de toutes les options et paramétrages qu'il devient indispensable à ceux qui voudraient maîtriser un épisode en particulier.

Le mode online par contre n'est pas compris pour tous les jeux. Seulement 4 sont éligibles à la castagne en ligne (Street Fighter II : Hyper Fighting, Super Street Fighter II Turbo, Street Fighter Alpha 3 et Street Fighter III : Third Strike) et chacun possède son propre classement en ligne, ce qui explique pourquoi seulement ces 4 titres ont un mode training.

Il y a un mode salon pour jouer à quatre, avec un mode spectateur. Un mode arcade avec classements, des match amicaux classés ou pas. Un mode en ligne très simpliste et très sobre, proposant le strict minimum.

Le jeu dispose d'un musée, un endroit où il sera possible d'écouter toutes les musiques des jeux, apprendre des anecdotes, l'historique de tous les Street Fighter présents, des making of, des secrets de conception, des astuce sur les jeux et une biographie des combattants. Pour les curieux, cette partie est très intéressante et très complète. Pour les autres, ils passeront vite leur chemin au détriment d'en apprendre un peu plus sur cette saga.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


L'éternel combat
Shoryuken

Je ne parlerai pas de Street Fighter 1, car c'est un jeu de 1987 et surtout il qu'il est totalement différent des 11 autres jeux. On ira y jouer une fois pour voir (et pour le trophée) et il ferait baisser la note inutilement.

Les 11 autres jeux de cette compilation sont tous bons, mais surtout ils sont tous différents. Street Fighter 2 est le jeu de la compil le moins technique et Street Fighter 3 (surtout l'édition the third strike) est le plus technique. Avec ces parry, il est même encore à l'heure actuelle considéré comme un des meilleurs jeux de baston, belle performance pour un jeu de 1999.

En ce qui concerne le gameplay, aucun n'est mauvais mais il y a un fossé entre Street Fighter 2, les 3 jeux de la série alpha et les 3 versions de l'épisode 3. Mais cela ne veut pas dire que le dernier en date est forcement le meilleur car il y a un côté personnel qui vous fera plus aimer un épisode que l'autre, surtout qu'ils sont tellement différents au niveau du gameplay. Jouer au third strike peut être moins plaisant que jouer à Street Fighter alpha 2 pour vous, et il est possible que vous ne réussissiez pas à maîtriser Super Street Fighter 2 turbo alors que l'épisode Street Fighter 2 n'avait aucun secret pour vous.
Mais si on parle uniquement du plaisir de jouer, je peux vous affirmer qu'aucun de ces jeux n'a mal vieilli. La prise en main même de Street Fighter 2 reste une référence malgré ses 27 ans et celle de l'épisode 3.3 reste un modèle d'efficacité.

Les graphismes restent toujours aussi plaisants, surtout ceux de la série alpha avec leurs lots d'effets spéciaux et de personnages toujours aussi bien animés et leurs musiques toujours aussi épiques. Mais tout ceci est un peu normal car se sont juste les versions arcade parfaitement émulées, rien n'a changé sur ce point là.

Passons à cette compil en elle-même, car en plus des jeux elle nous offre un mode online. Ce mode se contente du strict minimum. Il y a un mode salon pour jouer à quatre, avec un mode spectateur. Il existe une option assez sympa, qui consiste à choisir vos opus préférés, et ensuite le jeu sera choisit aléatoirement. Cela évite de jouer toujours au même jeu.

Côté interface elle est très pauvre graphiquement, il n'existe pas d'indication concernant la qualité de la connexion de votre adversaire. A noter que l'on peut jouer au mode arcade en attendant que le jeu vous trouve un adversaire, mais gros bémol si votre opposant arrive au moment où vous venez de battre votre adversaire il faudra recommencer le match du début.

Le gros point noir est l'inexistence de filtre pour choisir sa région, ni de filtre de connexion. Ce qui peut être problématique car impossible de connaître la qualité de connexion (ni de choisir si on joue contre du WIFI ou du câblé) avant de commencer le match et qu'une déconnexion entraîne un malus de points. C'est sûr qu'en jouant contre un adversaire européen le online ne posera aucun souci, tout sera fluide, les commandes répondront à la seconde. Mais ceci sera tout autre chose contre un adversaire asiatique.

Il n'y a aucun chargement, il suffit de choisir son jeu et il se lance directement, vous pouvez même enchaîner directement sur un autre épisode en quelques secondes. C'est encore plus rapide que de mettre une pièce dans une borne d'arcade.
L'interface a un côté très cheap avec du côté affichage 3 choix : Original, Plein ou Large, et un menu très austère avec aucune cinématique d'introduction, ce qui donne l'impression d'avoir juste une compil de rom.

 

Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Une jaquette mythique
Hadouken

Avec 12 Street Fighter disponibles il y a de quoi s'amuser, mais certains Street Fighter, une fois la découverte passée, ne présenteront plus aucun intérêt car on préférera les versions ultimes de chaque opus.

Si vous faites partie de la génération qui a connu les Street Fighter sur les anciennes consoles 16 bits, vous y reviendrez toujours, surtout lors d'une soirée entre potes. C'est là la promesse de passer de très bon moments.

Ce genre de compil est plutôt fait pour y jouer de temps en temps. Il n'y a pas de mode histoire, ni de contenu à débloquer, vu que l'on accède uniquement au mode arcade des jeux. Si par contre vous comptez finir tous les Street Fighter dans la difficulté maximum, alors là oui, vous y passerez du temps mais cela est 0plutôt dû au fait de maîtriser les personnages qu'autre chose, surtout pour Street Fighter 3 the third strike.

Street Fighter, pour certaines générations, restera une Madeleine de Proust. ils pourront y jouer des heures et n'importe quand. Alors que pour d'autres, ce sera l'effet rétro qui les attirera le plus.

Le mode online par contre, lui, vous promet énormément d'heures de jeu, surtout pour atteindre toutes les ceintures, mais il demandera un bon skill, ou beaucoup d'heures de jeu car vous y rencontrerez plus de joueurs très confirmés que de joueurs débutants. Sachez que Street Fighter 3.3 reste encore à l'heure d'aujourd'hui celui qui est le plus joué et que le niveau moyen est très élevé dû au fait que ce jeu est ultra technique. Les spammeurs et les bourrins n'ont aucune chance dans ce jeu.

Et comme tout jeu disposant d'un mode online, vous êtes dépendants des joueurs. Autant je ne peux pas deviner pour les 3 autres jeux, mais pour the Third strike, il aura toujours du monde pour y jouer.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


L'évolution de Ryu
Yoga Flame

Question trophées cette compil est assez avare, avec 17 trophées dont seulement 3 Argent et aucun en or, ni bien sur aucun platine.

12 trophées concernent le fait de finir chaque jeu, peu importe la difficulté. Mais étant des versions arcade, même dans la difficulté la plus basse, certains jeux ne seront pas aussi facile que ça à terminer. Ne croyez pas que Street Fighter 3 ou le Super Street Fighter 2 turbo seront une promenade de santé dans leur difficulté la plus basse.

Ensuite, seul un trophée est relié à un boss caché : celui de Super Street Fighter 2 turbo. Il faudra arriver au boss final en moins de 20 minutes sans perdre un match. Pas de souci puisque vous pouvez sauvegarder votre partie avant chaque round.

Le mode en ligne offre 4 trophées. Autant 3 trophées sont assez simples vu qu'il faut gagner 1 match en ligne, passer votre première ceinture et gagner 30 matchs sur un seul jeu, autant le dernier trophée par contre est réservé aux très bons joueurs, celui de la ceinture bleue.

Pour ce trophée, vous gagnez des points à chaque victoire et en perdez à chaque défaite. Quand on sait que la ceinture bleue est obtenue en moyenne avec une série de 130 matchs sans défaite, vous imaginez comment une défaite peut allonger énormément la durée de ce trophée. Il n'est pas possible de booster car vous ne pouvez jouer contre un même adversaire que 3 matchs de suite après il faut attendre un petit moment pour retomber sur le même joueur, à peu près 1h30.

100% réservé aux bons joueurs de Street Fighter, mais pour un seul trophée.

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
12/20

Que l'on ait joué ou pas à Street Fighter, cette compilation est indispensable car c'est un monument du jeu vidéo. Tout gameur doit avoir joué une fois dans sa vie à tous ces jeux.

Avoir tous les street fighter 2D sortis en arcade réunis en une seule compilation est un must have et rien que le fait d'avoir Street Fighter 3 the third strike justifie à lui seul l'achat.

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux fans de la série, Aux chasseurs de trophées/platine difficile