Test : Knack


Knack
  • 1
  • 4
  • 9
  • 28
Note des joueurs :
3.8/5 - 68 notes
Note des platineurs :
3.2/5 - 23 notes

Knack

ps4


42 trophées au total
8 trophées cachés

3846 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 653 joueurs (17 %)
100% par : 653 joueurs (17 %)
Note du jeu
13/20
Discuter du test

Test du jeu
Knack

  • Test rédigé par Pr0DiGY le 13-06-2016 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Knack et son ami Lucas, début de l'aventure !
Knack est un jeu vidéo de plates-formes développé par SCE Japan Studio. Le jeu est par ailleurs très proche de Skylander au niveau du gameplay. Dans celui-ci, vous prendrez le contrôle de Knack, une ancienne relique à laquelle un scientifique a donné vie.

Fidèle ami de Lucas, assistant du Docteur Vargas (celui qui a donné vie à Knack), vous allez partir en mission contre les gobelins. Knack possède une capacité qui fait qu'il aspire des reliques à proximité afin de grandir encore et toujours ainsi que se soigner. A noter également la présence de pierres solaires que peut aspirer et stocker Knack afin de créer des tornades de reliques ou encore une GIGA-Explosion au sol. Une fois une taille XXL atteinte, vous pourrez dégommer du Tank et de l'hélico comme vous en avez envie. Mais vous ne serez pas seul puisque Ryder, ami de Lucas et du Docteur Vargas, sera également de la partie. Pour finir, Viktor, à la tête d'une armée de robots, ainsi que sa femme, amie, copine (on ne sait pas trop...) Katrina clôturera l'équipe.

Ce jeu a accompagné la sortie de la PS4 en Novembre 2013 et ne s'est pas si mal vendu.

Contenu du jeu


Des Boss... Et pas des petits...
Vous contrôlerez Knack à la troisième personne à travers un mode histoire vous faisant évoluer dans quelques biomes comme le désert, la jungle, la ville et même les prairies. Vous passerez également dans des lieux majestueux comme un château, et même un monde fantastique.

Une histoire qui dure

Ce mode histoire propose 13 chapitres répartis en sous-chapitres (par exemple le chapitre 13 propose 5 sous-chapitres, qui peuvent être nommés chapitre 13-1 à 13-5). Selon votre niveau de jeu choisi au début, vous en aurez pour 8 à 12 heures de jeux auxquelles vous pourrez ajouter des heures supplémentaires pour les trophées. Vous avez également la possibilité de jouer à deux en local afin de partager le plaisir avec un ami ou un membre de votre famille.

D'une couleur à l'autre

Durant votre épopée, vous aurez la possibilité de ramasser des coffres dans lesquels vous trouverez des reliques. Car oui, en effet Knack peut avoir plusieurs "formes". Les différentes formes de Knack apportent des bonus très intéressants, mais certaines apportent également des malus non négligeables. Par exemple, le Knack Vampire, de couleur rouge, perdra sa vie au fil du temps, il faudra donc se dépêcher pour clôturer un niveau. Le Kack Fragile aura une excellente attaque mais une très faible défense. Ainsi donc, les 6 formes de Knack sont à utiliser avec prudence, même si les meilleures formes n'ont que des avantages et facilitent ainsi le jeu (le Knack Diamant a la meilleure attaque et meilleure défense). Il est à noter qu'en fonction de la forme de Knack que vous utiliserez, votre barre de pierres solaires, nécessaire pour utiliser les pouvoirs de Knack, ne se remplira pas à la même vitesse. Il s'agit ainsi de la troisième composante à prendre en compte dans votre choix de Knack.

Explorer les niveaux en quête des coffres à relique sera nécessaire afin de débloquer tous les Knacks et profiter de leurs bonus !

Des petits et gros combats

Dans Knack il y a des boss (et pas des petits). Vous vous battrez contre un robot géant contrôler par un gobelin voire même un robot totalement automatique qui appartient aux chefs des gobelins "Gundahar". Le jeu propose trois modes de difficulté au départ à savoir Facile, Normal, Difficile et une fois le jeu fini en Difficile vous aurez la possibilité de jouer un vrai challenge en jouant en Très Difficile.

Un suivi de progression est également disponible dans le menu pause, vous pourrez voir l'avancée de votre collecte de reliques ainsi que celle de vos gadgets (vous pouvez activer/désactiver vos gadgets quand bon vous semble)

À noter également l'absence de multijoueur MAIS (car oui il y a toujours un mais), le jeu propose un mode arène (attaque Colisée) et un mode contre la montre qui sont plutôt rapides à clôturer, mais qui sont quand-même présents. Cela fait toujours un petit plus dans le contenu.

 

Note : 3/5

Aspect technique du jeu


Un gameplay simpliste de qualité et fluide
Comme dit plus haut, Knack a accompagné la PS4 à sa sortie et est donc l'un des premiers jeux optimisés pour cette console, mais cela n'affecte pas sa qualité graphique puisqu'il est plus que raisonnable, c'est un jeu "enfantin" dans le sens où ce que l'on voit (joue) est fictif, l'univers est totalement inventé et on se rapproche du dessin animé. Les ombres sont biens jouées et la fluidité est présente.

Pour ce qui est de la bande son, elle est plutôt entraînante et bien associée à l'environnement, lorsqu'on est dans la nature la musique est douce, à l'inverse pour une zone de combat où la musique devient plus folle et nous plonge dans l'action et l'immersion. Mais les choix musicaux ne sont pas vraiment toujours bien choisis même si reste dans le thème.

Venons-en au gameplay : il est très simpliste ! La touche (carre) pour frapper, la touche (rond) et (triangle) pour activer un coup de pierre solaire comme le coup au sol ou la tornade (rond) + (carre), il est aussi répétitif, car on est sur un jeu où vous allez courir et vous battre à chaque fois.

Le jeu ne compte pas de bug à l'heure actuelle, si il y en a eu, ils ont certainement du être patchés pour être supprimés.

Pour en finir avec l'aspect technique du jeu, parlons de l'IA, il existe 4 modes de difficulté, et l'IA n'est pas mauvais, il sait donner des coups et son nombre est élevé dans ce jeu, malheureusement il n'y pas beaucoup d'ennemis différents. (à peine une quinzaine de type sont présents dans le jeu)

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Et oui... Ils nous restent encore quelques parties Vargas.
Knack est un jeu très facile à prendre en main mais il nécessite une certaine maîtrise lorsque vous jouez en difficulté maximale puisque que vous tomberez en quelques coups : 2 ou 3 selon vos ennemis et ils seront très rapides.

Comme dit plus haut, sa durée de vie varie selon la difficulté que vous choisirez au début de la partie et votre niveau dans ce genre de jeu. On peut l'estimer à 8 heures voire 10 heures sur votre première partie si vous essayez de trouver les coffres et en avançant prudemment tout en découvrant l'environnement qui vous entoure.

Néanmoins, ce jeu présente un réel problème : il n'est pas addictif, dans le sens où une fois le mode histoire terminé, vous n'aurez plus envie d'y jouer sauf si vous visez le platine, vous prendrez beaucoup moins de plaisir à faire d'autre partie... Mais le jeu n'est pas ennuyant, car vous combattrez pendant les 3/4 du temps et c'est ce qui fait son charme.

De plus, les mises à jour n'ont concrètement rien apporté de neuf au jeu, le contenu restant au même point.

Personnellement, j'ai apprécié ma première partie étant donné que j'adore les jeux de plateformes. Mais les parties suivantes sont devenues immédiatement plus ennuyantes.

 

Note : 3/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Un platine pour les vaillants et qui vous mettra au défi !
Passons à la partie la plus intéressante de ce test !

Pour commencer, il y a des trophées pour chaque boss vaincu (vos efforts sont récompensés) et des trophées qui tombent sans même y prêter attention (comme par exemple "vous avez obtenu 100 000 reliques" (Bronze) ou encore "vous avez vaincus 100 robots" (Bronze) ). Cela fait toujours plaisir de voir un (Bronze) tomber en jouant tranquillement sur son fauteuil. On comptera également des trophées liés aux deux modes de jeux supplémentaires, à savoir attaque de Colisée et contre la montre. Ce ne sont pas des trophées compliques à obtenir étant donné que ces deux modes sont très simples.

Il y a des trophées qui demandent de la concentration comme "porter 50 coups consécutives sans se faire toucher" (Argent). Il s'agit de trophées qui vous donnent le sourire une fois tombes car, en générale, on n'y arrive jamais du premier coup et seule la persévérance compte. Il y a enfin des trophées liés au boss vaincus avec un Knack spécifique (sorte de bonus ou malus), comme par exemple vaincre le premier boss avec Knack fragile (Bronze)

Par contre, il y a des trophées qui (je pense) embêteront tous les collectionneurs de trophées. Je parle bien sûr des trophées liés aux collectibles ! Il faut savoir qu'il y a des gadgets et des reliques de cristal à collecter. Dans le jeu, il y a 68 coffres sur une partie mais il y a plus de 108 objets à récupérer. C'est donc un trophée qui s'étale sur deux parties et c'en est fort embêtant. Le platine nécessitera donc 2 voire même 3 parties !

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13/20

En dépit de ses défauts, Knack est un jeu très appréciable. Avec ses combats dans de jolis environnements bien détaillés et hauts en couleurs, ce jeu pourra plaire au plus grand nombre, malgré sa rapide répétitivité. Il y a une bonne ambiance et du challenge pour le platine, alors accrochez-vous !

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux acharnés, Aux enfants