Test : Battlefield 4


Battlefield 4
  • 1
  • 3
  • 22
  • 42
Note des joueurs :
4.2/5 - 109 notes
Note des platineurs :
4.2/5 - 63 notes

Battlefield 4

ps4


68 trophées au total
25 trophées online
1 trophée caché 5 DLC's

8398 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 2478 joueurs (30 %)
100% par : 257 joueurs (3 %)
Note du jeu
13/20
Discuter du test

Test du jeu
Battlefield 4

  • Test rédigé par Aelon le 24-10-2016 - Modifié le 15-07-2017



Introduction


Et oui, c'est à nouveau la guerre ma bonne dame.
Les jeux de tirs ont décidément toujours la cote auprès des joueurs, en témoignent les très nombreux jeux de ce genre qui n'ont de cesse de sortir chaque année. Certaines séries ont su se faire un nom au milieu d'un si large panel de choix. Parmi ces séries se trouve Battlefield, la série de FPS de DICE. La série rencontrera réellement un immense succès auprès des joueurs avec Battlefield 3 (plus de 15 millions de jeux vendus à ce jour toutes plateformes confondues !), ce qui encouragera DICE à sortir 2 ans plus tard une suite avec Battlefield 4. Se targuant toujours de proposer des combats aussi bien au sol que sur l'eau et dans les airs entre de très nombreux joueurs dans d'immenses cartes, cette suite reprend donc peu ou prou les mêmes lignes directrices que son prédécesseur.

Battlefield 4 vous propose en effet à nouveau de combattre en multijoueur parmi vos alliés soldats de terre désormais plus nombreux, aidés de véhicules, ou d'attaquer par les airs avec avions et hélicoptères dans des cartes encore plus grandes que celles de Battlefield 3. Le mode solo se base quant à lui sur les événements survenus dans Battlefield 3. Quelques années après ces derniers, vous incarnez à nouveau un soldat américain pris dans un conflit qui l'opposera bien vite aux forces chinoises afin d'éviter de déclencher une guerre.

Alors, que vaut donc cette suite qui était attendue au tournant, sachant que l'un des reproches principaux de Battlefield 3 résidait dans son contenu solo linéaire et inintéressant au possible ?

Contenu du jeu


Vous ne savez pas où est l'ennemi ? Eh bien détruisez tout dans ce cas, nom de Dieu !
Une guerre à grande échelle

Commençons par la force du jeu : son mode multijoueur. Sachez que les joueurs ayant déjà joué à Battlefield 3 ne seront aucunement dépaysés par le mode multijoueur de Battlefield 4.

On y retrouve les traditionnels modes Conquête, Domination, Ruée, Match à mort en équipe ou en escouade. Deux nouveaux modes font désormais leur apparition : Anéantissement et Désamorçage. Le premier, au nom si charmant, consiste en la récupération d'une bombe qui apparaît aléatoirement sur la carte et qui est récupérable par les deux équipes qui s'affrontent. Une fois récupérée, vous devrez foncer sur l'un des relais de l'ennemi pour le faire exploser. Désamorçage est l'équivalent d'un recherche et destruction classique.
Le mode Commandant, qui permet de voir l'intégralité des combats, de donner des ordres et d'intervenir à certains moments via des drones ou caisses de provisions, fait son retour dans Battlefield 4.

Les classes jouables sont les mêmes que celles de Battlefield 3 : assaut (médecin), ingénieurs (réparateurs de véhicules), soutien (munitions) et éclaireur (les snipers). L'arsenal à disposition est gigantesque et permet à chaque joueur de trouver l'arme qui lui convient le mieux, tout comme le nombre de gadgets disponibles. Les véhicules ne sont par ailleurs pas en reste car vous pouvez choisir des atouts afin de rendre votre véhicule plus résistant, plus puissant contre l'infanterie ou contre les autres véhicules, etc. Tout peut gagner de l'expérience dans le jeu (classe, véhicule, arme) et chaque gain de niveau débloque de nouveaux bonus qui permettent d'augmenter les possibilités de jeu.

Vous pourrez vous adonner aux joies de la guerre sur 10 cartes pour le jeu de base, ces dernières étant plus ou moins vastes et surtout de taille variable en fonction du mode de jeu joué (les modes de jeu où seule l'infanterie s'affronte ont des cartes plus petites pour favoriser les rencontres). La puissance de la PlayStation 4 le permettant enfin, Battlefield 4 propose des combats comprenant jusqu'à 64 joueurs en même temps !

Un contenu multijoueur gargantuesque qui fera plaisir à tout type de joueur au vu du nombre possibilités. Tout semble parfait sur le papier niveau contenu, reste à voir le mode Solo !

De retour pour nous jouer un mauvais tour...

N'y allons pas par quatre chemins : ce mode solo est tout bonnement décevant.

Vous y incarnez un soldat américain du nom de Recker qui évolue sur le territoire chinois en 2020 aidé de personnages clichés en tentant de sauver sa peau. 7 missions sont jouables dans 3 niveaux de difficulté. Si ces dernières sont moins linéaires que celles de Battlefield 3 (ce qui avait été lourdement reproché), ne vous attendez pas à pouvoir avancer dans les zones de 40 façons différentes non plus. Par ailleurs, élément appréciable de Battlefield 3, le mode coopératif n'est désormais plus disponible ici. Dommage.
Les missions du mode solo ont toutes un système de scoring qui vous permettra de comparer votre score avec celui de vos amis (et accessoirement de contribuer à des trophées). Plus court et moins fourni, le contenu solo de Battlefield 4 est ridicule en comparaison de celui de son prédécesseur. Et il n'est même pas exempt de bugs...


Ainsi donc, le contenu du mode multijoueur est conséquent mais pour les joueurs qui souhaiteraient faire une pause avec le mode solo, ils n'auraient rien à se mettre sous la dent.

 

Note : 4/5

Aspect technique du jeu


C'est un beau jour pour tout faire exploser
Toujours aussi convaincant sur les plans graphique et sonores

Le passage sur PlayStation 4 permet de sublimer les graphiques de Battlefield 4. En dehors des cinématiques du mode solo qui sont curieusement assez moches avec beaucoup de grain, tout le jeu, aussi bien en solo qu'en multijoueur est magnifique. Aussi diversifiés que fournis, les environnements du jeu sont vivants et renforcent l'immersion. Bien évidemment, les jeux de lumière, assez peu poussés, sont convaincants.

Le level design a été soigneusement travaillé, avec des décors toujours autant destructibles : c'est bien simple, quasiment tout peut et finira par exploser. Un plaisir qui est d'ailleurs compris dans certaines stratégies. Ne comptez pas sur un mur en béton pour vous protéger d'un char d'assaut, vous seriez surpris...

Avec un visuel si réussi et constamment fluide (le jeu tourne en permanence à 60 fps), heureusement que l'aspect sonore suit ! Battlefield 4 reste une référence pour les jeux de guerre par son immersion sonore irréprochable. La violence des combats y est parfaitement retranscrite par le bruit des armes qui résonnent dans les espaces clos, les cris des alliés ou ennemis tombés au combat, la roquette qui file près de votre tête, les avions qui passent au-dessus de vous, le bruit dans le cockpit d'un avion ou hélicoptère, l'obus de char que vous avez tiré... Quelle que soit votre position et votre façon de jouer, vous serez au cœur des combats en permanence grâce à une ambiance sonore parfaite.

Un gameplay toujours au top

Très classique pour un FPS et quasiment identique à celui de Battlefield 3, il n'empêche que le gameplay de Battlefield 4 est excellent. Nerveux, intense, brutal, immersif, il mettra vos nerfs à rude épreuve et vous demandera beaucoup de réflexes, surtout lorsque vous affronterez 32 joueurs ! Le recul des armes est très agréable car réaliste. Vous ne pourrez pas vider tout votre chargeur au même endroit d'une traite, privilégiez les rafales courtes. En outre, pour être le plus précis possible, de nombreuses armes disposent de plusieurs modes de tir (automatique, en rafale ou coup par coup).

Chaque classe se joue différemment grâce aux bonus différents et uniques à chaque classe, vous permettant de varier le gameplay et même de le renouveler d'une partie à l'autre.
La prise en main des véhicules est assez retorse, mais une fois un véhicule maîtrisé, vous vous surprendrez à réaliser certaines cascades osées afin d'esquiver un missile ou un élément du décor.

Mais qu'est-ce que c'est que ce binz ?

Hélas, trois fois hélas, Battlefield 4 n'est pas exempt de défaut, loin s'en faut.

Commençons par les bugs et glitchs. Non, vous ne rêvez pas, ces problèmes qui devraient être abordés en dernier ne sont pourtant pas le plus gros point noir du jeu. Si le mode multijoueur dispose de quelques bugs de collision et de légers soucis d'aliasing, c'est encore une fois le mode solo qui pose problème. Certains scripts sont mal amenés (j'ai personnellement eu un personnage "scripté" censé traverser la route qui se déclenche trop tard et qui traverse ma voiture au début de la mission 2, et ce à 3 reprises), mais c'est surtout le bug de sauvegarde qui risque de vous faire perdre patience. Une fois le mode solo démarré, n'escomptez même pas jouer ne serait-ce qu'une partie en multijoueur sous peine de voir votre sauvegarde du solo purement effacée. Une fois le bug connu, il peut être évité en ne faisant que le solo, mais c'est tout de même déplorable d'avoir de tels soucis techniques dans un jeu triple A aujourd'hui.

Pour finir dans le déplaisant, parlons de l'IA. Si la plupart des joueurs n'auront pas le plaisir de s'y frotter, préférant directement plonger en multijoueur, les malheureux qui joueront à la campagne solo feront face à des imbéciles. L'IA de ce jeu est à l'instar de celle de son prédécesseur : incohérente et majoritairement risible. Pour vous donner une idée, lorsque j'ai joué la campagne (directement en difficile en espérant avoir un défi relevé), j'ai fait face dans la première mission à des ennemis qui suivent leur script en préférant se mettre à couvert qu'importe si vous êtes à découvert ou non. Ainsi, si vous arrivez plus vite que prévu à un endroit, les ennemis suivront le script et trottineront donc vers un abri, devenant des cibles sur pattes. N'espérez pas mieux des ennemis à couvert : ils vous tirent dessus à l'occasion, mais si vous les contournez, ils ne commenceront même pas à vous chercher, vous pourrez les cueillir sans problème.
L'IA ne pourra vous mettre à difficulté que grâce à son nombre, puisque certaines cartes vous opposent à énormément d'ennemis qui vous foncent dessus ou se cachent, c'est variable, et vous forcera donc à redoubler d'effort.

Je ne parlerai que très peu de l'IA alliée qui ne sert qu'à vous bloquer des abris tant elle ne tire sur rien et se contente de vous donner des ordres ou dire que vous êtes tous dans de beaux draps. Formidable.


Au final, Battlefield 4 propose un aspect visuel et sonore impeccable ainsi qu'un gameplay irréprochable, mais il contient encore aujourd'hui plusieurs bugs désagréables qui se répercutent surtout en solo et souffre surtout d'un mode solo risible avec une IA dans les choux qui n'opposera jamais de résistance.

 

Note : 3/5

Plaisir à jouer et à rejouer


"Non Irish, ne va pas par là : c'est le mode solo !"
Un jeu qui se savoure à plusieurs

Vous l'aurez très certainement compris, le mode solo du jeu est aussi inintéressant que néfaste à l'expérience de jeu. Les personnages rencontrés dans la campagne solo sont tous tirés des plus gros clichés des films de guerre, vous ne vous intéresserez à aucun d'entre eux tant ils sont interchangeables et oubliables. Les missions n'ont pas beaucoup d'action "épique", d'ailleurs, la première mission est la plus mouvementée de toutes. Comptez maximum 5 heures de jeu pour finir le solo en mode difficile. En dépit d'un système de scoring qui pourrait inciter à réessayer pour faire un meilleur score et ainsi avoir le meilleur classement, son IA à ras les pâquerettes et ses missions peu originales ne vous feront pas revenir dessus (sauf pour les trophées : nous y reviendrons) et vous pousseront bien vite à basculer vers le multijoueur, si tant est que vous n'ayez pas directement commencé par ce dernier.

Car c'est bel et bien en multijoueur que se vit l'expérience Battlefield. Avec tous ses modes de jeux et toutes les possibilités offertes au joueur, le mode multijoueur de Battlefield 4 ravira tout le monde. Il existe des serveurs officiels d'EA dans lesquels les règles sont standards, mais il existe aussi (et surtout) des serveurs de joueurs aux règles parfois jouissives, comme le mode hardcore (une balle, un mort, pas d'ATH, tirs amis activés), ou encore avec le nombre de tickets gonflés jusqu'à 400%. Ainsi donc, certaines parties en Conquête comptant 64 joueurs disposent de 3200 tickets ! Pour vous donner une idée, certaines parties peuvent facilement durer 1h30 à 2 heures sans relâche ! Chaque partie est intense, rapide, avec des joueurs de tout niveau pour éviter de vous prendre une balle dès le début.

Que vous jouiez avec des amis ou non, le jeu vous placera toujours en escouade à l'instar de son prédécesseur afin de vous permettre d'avoir des avantages. Le chef d'escouade peut définir un objectif comme se focaliser sur un point de conquête, et chaque membre d'escouade est un point de réapparition mobile afin de pouvoir compter sur vos alliés pour effectuer des attaques éclairs surprises. Globalement, l'esprit d'équipe est bien présent, chaque classe remplissant son rôle. Vous pourrez compter sur un médecin pour vous relever, un soutien pour vous jeter des munitions ou un ingénieur pour réparer votre char bien mal en point. Jouez en équipe pour atteindre la victoire : sans vous en rendre compte, vous finirez par arriver à l'un des nombreux fronts ou chaque équipe tente de faire une percée tandis qu'une poignée de courageux soldats essaieront de contourner pour frapper dans le dos. Seule la coopération permettra de vaincre, puisque la moindre action héroïque solitaire se soldera souvent par la mort immédiate.

Avec une ambiance sonore et visuelle parfaitement maîtrisée associée à un gameplay impeccable, vous reviendrez encore et encore sur le multijoueur pour combattre toujours plus de batailles. Choisissez la classe, le mode et le serveur ayant les règles qui vous convient le mieux afin de vivre la meilleure expérience de jeu possible.


C'était à prévoir, mais Battlefield 4 est avant tout fait pour être joué en multijoueur. Avec toutes ses possibilités disponibles, ce dernier vous tiendra en haleine inlassablement pendant de très nombreuses heures de jeu. La campagne solo ne présente quant à elle aucun intérêt.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Que... Des collectibles ?! Arg, NON ! Par pitié... Vade retro satana !
"C'était pas ma guerre !"

Les trophées liés au mode multijoueur sont assez agréables voire naturels à obtenir. Il ne vous faudra atteindre que le rang 25 pour obtenir un trophée en or. Les rubans sont à nouveau des bonus de points et non un impératif à obtenir afin d'espérer décrocher le platine, une agréable surprise donc.

En outre, vous devrez remporter au minimum une fois une partie dans chaque mode de jeu. Rien de transcendant ni impossible à faire puisque cela permet en outre d'inciter le joueur à explorer de nouveaux modes de jeu qu'il aurait pu ignorer par inadvertance. Un trophée déjà plus pénible à obtenir consiste à tuer 45 ennemis avec un pistolet précis.

Le problème, c'est que ce pistolet n'est pas débloqué de base et demande de faire beaucoup de points avec les pistolets avant d'être débloqué. En clair, vous devrez vous forcer à jouer avec les armes de poing afin de monter les niveaux et atteindre le pistolet du trophée. Une contrainte qu'on aurait préféré éviter tant elle nous oblige à jouer un style précis que les joueurs peuvent détester de base. Enfin, vous devrez détruire 5 objectifs en mode Anéantissement, ce qui peut parfois relever du miracle.

Et ainsi s'achève la liste des trophées liés au multijoueur. Car, bien sûr, avec un mode solo aussi faible, quelle est la meilleure chose à faire ? Mais mettre la quasi-totalité des trophées dans ce mode !

C'est ainsi que Battlefield 4 vous force à jouer à la campagne solo afin d'obtenir 80 à 85% des trophées du jeu.

Si l'on exclue les trophées automatiquement débloqués à la fin de chaque mission, que reste-t'il ?

Vous devrez atteindre un certain score dans chacune des missions (je vous avais dit que le scoring reviendrait), ce qui n'est pas forcément difficile puisque cela apporte un petit challenge : à défaut d'avoir une IA intelligente, vous devrez avoir une bonne précision pour privilégier les tirs dans la tête afin de faire grimper le score.
Le mode difficile devra être terminé, mais au vu du néant qui vous fait face à l'exception d'un ou deux moments de la campagne où ce sera plus le surnombre que l'intelligence qui gênera, rien d'insurmontable.

De façon désormais assez classique dans un FPS, vous aurez quelques actions particulières à réaliser dans chaque mission de la campagne. Ces actions sont parfois liées à un élément unique au niveau, comme par exemple l'utilisation de C4, ou liés au nombre d'ennemis (multi-éliminations). Là encore, une fois le trophée connu, il devrait être rapidement débloqué. La fin du jeu devra être refaite 3 fois afin de débloquer les 3 fins du jeu (il y en a 3 mais elles sont presque identiques), un objectif très simple à faire en mode facile.

Non, ce qui achève votre intérêt et qui viendra définitivement ruiner votre image du mode solo, ce sont les collectibles. Non compris dans la liste de trophées de Battlefield 3 (même si bien présents), ils sont de retour dans Battlefield 4. Un pur régal qui fait toujours plaisir à tout chasseur de trophées. N'est-ce pas agréable de devoir faire pause dans l'action afin de vérifier sur un guide que vous n'êtes pas passé à côté de l'une des plaques ou armes disséminées dans les missions qui deviennent progressivement inaccessibles au fur et à mesure que vous avancez et que le script empêche tout demi-tour ? Eh bien non, ça ne l'est pas. Non seulement le mode solo est creux, c'est lui qui pourrait vous dégoûter du jeu puisque quasiment tous les trophées obligent à le faire (et je ne parle pas d'une éventuelle disparition de sauvegarde si vous jouez au multijoueur sans finir le solo).


Cette liste de trophées est malheureusement risible. Forcer à jouer à un mode solo qui s'avère inintéressant et mauvais afin d'obtenir le platine d'un jeu avant tout pensé pour le multijoueur peut démotiver plus d'un joueur à obtenir le platine d'un jeu qu'ils aiment pourtant par ailleurs tant jouer en groupe.

 

Note : 2/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
13/20

Battlefield 4 est une excellente suite au troisième opus qui avait su conquérir le cœur de bien des joueurs. Les combats y sont toujours autant intenses et immersifs en multijoueur grâce à l'ambiance si réussie. En dépit d'un excellent multijoueur, le jeu est encore doté d'un mauvais mode solo évitable qui devient pourtant une nécessité absolue pour tout chasseur du platine.

Je recommande ce jeu :
Aux spécialistes du genre, Aux habitués des 100%, Aux fans de la série