Test : Mega Man 10


Mega Man 10
  • 0
  • 7
  • 5
Note des joueurs :
3.7/5 - 6 notes
Note des 100% :
5/5 - 1 note

Mega Man 10

ps3


12 trophées au total
0 trophée caché

419 joueurs possèdent ce jeu

100% par : 19 joueurs (5 %)
Note du jeu
14/20
Discuter du test

Test du jeu
Mega Man 10

  • Test rédigé par Ex-Nihylo le 10-01-2018 - Modifié le 10-01-2018


Introduction


Les 8 affreux.
Dernier volet paru des Mega Man dit 'classics', ce 10ème opus nous propose d'incarner Mega Man ou Protoman afin de rétablir la paix sur Terre. Dans la lignée de Mega Man 9, l'épisode précédent qui avait ressuscité la série, ce jeu de plateforme pur et dur a été développé par Inti Creates pour le compte de Capcom et est disponible sur le PSN européen depuis 2010.

Cette fois, c'est un virus qui est à l'origine des plus grands maux de la Terre. En effet, la Roboenza infecte tous les robots et provoque chez eux des dysfonctionnements au point d'en rendre certains vraiment très dangereux. La situation est si grave que le docteur Wily lui-même, star des super-vilains naguère, vient trouver le docteur Light pour lui demander de l'aide. C'est ainsi que Mega Man décide de se lancer dans une lutte sans merci contre ces nouveaux ennemis. Campez votre casque bleu fétiche, chargez votre mega-buster à fond, ça va chauffer pour ces canailles !

Contenu du jeu


Ca blaste dans tous les sens !
Fidèle à ses valeurs héritées des premiers opus NES, Mega Man nous revient en conservant l'ossature habituel de la série. Ainsi, on commence le jeu avec un écran de sélection des boss ( il y en a 8 ) et une fois le choix du boss effectué, un niveau parsemé d'embûches en tout genre et d'ennemis qui vous feront obstacle s'offrira à vous. Dès le niveau achevé, le boss apparaît et une fois celui-ci vaincu, on hérite de ses pouvoirs : une nouvelle arme. Cette arme permet de battre plus facilement l'un des 7 autres boss encore présent, et tout le challenge ici revient à trouver quel boss est vulnérable à quelle arme.

Une fois les 8 boss vaincus, quelques nouveaux niveaux seront à enchaîner, de façon linéaire cette fois, avec de nouveaux boss de fin de stage pour parvenir à l'adversaire final, qui ne manquera pas de vous donner du fil à retordre. Heureusement, pendant le jeu vous aurez pu collecter différents objets tels que des barils d'énergie pour pouvoir restaurer votre jauge de santé en plein combat. Il est même possible de collecter des boulons dans les niveaux pour les échanger contre de nouvelles améliorations dans la boutique du jeu ! Voila pour le principe de base.

Le jeu n'est pas avare en contenu, loin de là. Tout d'abord on peut faire le jeu avec Mega Man ou Protoman, chacun d'entre eux disposant de capacités qui leurs sont propres. Ensuite, il existe différents niveaux de difficulté, et on ne finit pas un Mega Man en normal comme en mode hard, ce dernier étant, comme son nom l'indique, bien plus difficile, les ennemis faisant plus de dégâts. Les développeurs ont même pensé à ajouter (grande première) un mode "easy", pour ceux qui se lanceraient pour la première fois dans un Mega Man "classic". Enfin, un mode défi comportant différents challenges à accomplir, ainsi qu'un mode contre-la-montre sont également de la partie.

A noter que le contenu additionnel payant propose d'incarner Bass (l'anti-héros de la série par excellence) et un mode de jeu supplémentaire dans lequel le niveau que l'on joue se reconstitue à l'infini et de façon aléatoire, le but étant d'aller le plus loin possible. Enfin, 3 niveaux supplémentaires permettant d'avoir affaire à 3 boss venus d'autres jeux Mega Man viendront s'ajouter au tout.

 

Note : 5/5

Aspect technique du jeu


Tiens, prends ça !
Mega Man nous revient en restant fidèle à la série d'origine, c'est-à-dire en conservant ses graphismes 8-bits et ses musiques dignes des plus grands jeux de la NES. Etant donné qu'il s'agit d'un choix délibéré des développeurs, il faut bien prendre en compter que l'on essaie de jouer à une production qui aurait tenu le haut du pavé...en 1990. Et garanti sans ralentissements, s'il vous plaît.

Les nouveaux boss, dénommés "robot master", apportent leur lot de fraîcheur, quoique moins charismatiques que certains les précédant. Mentions spéciales à Sheepman et à Pumpman qui n'inspirent rien d'autre qu'une envie de les abattre rapidement. Les nouveaux ennemis sont rares, mais réussis, Inti Creates se contentant de piocher dans l'impressionnante galerie de monstres "megamaniesques" déjà existants pour constituer le bestiaire de ce 10ème opus. Les décors, suffisamment travaillés pour reconnaître facilement certains éléments tels que des camions, des tempêtes de sable et autres courants marins, et le design dans son ensemble sont réussis même si on constatera qu'ils sont légèrement plus ternes que dans le précédent épisode.

Les bruitages sont identiques à tous les autres Mega Man, ils renforcent l'impression que l'on joue à un jeu d'une autre époque. Les musiques collent bien à l'action mais pêchent un peu par manque de dynamisme en général. Contrairement à d'autres opus aucune piste ne nous reste en tête. Dommage.

A noter que le jeu est en anglais, incompréhensible de la part de Capcom lorsque l'on voit que le 9ème Mega Man, paru lui aussi sur Playstation 3, a été localisé en français.

 

Note : 2/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Il va passer un sale quart d'heure...
Le fait de pouvoir incarner 2 (voire 3 avec les DLC) personnages, dont les actions différent, apporte un réel plus au jeu. Ainsi, Mega Man est capable de bouger et de tirer en même temps, chose que Bass ne peut pas faire... Ce dernier peut par contre tirer dans plusieurs directions différentes, tandis que Protoman est capable de se défendre avec son bouclier, dont il est le seul à disposer.

Il est réellement plaisant de pouvoir évoluer dans les niveaux en sautant par-dessus les obstacles et en tirant sur tout ce qui bouge. Les amateurs de jeu d'action à l'ancienne vont rapidement y trouver leur compte, et prendre facilement leurs repères, quant à ceux qui débuteront, ils pourront facilement se plonger dans la peau de leur héros en optant dès le début pour le mode easy. Le challenge est bien présent car même si on ne perd jamais totalement dans Mega Man, les game over entraînent quand même un retour au tout début du niveau sélectionné. Il va donc falloir s'armer de patience, et surtout de vies et autres améliorations pour finir jeu !

En mode normal, pour un joueur aguerri et en faisant le jeu en ligne droite, il faut compter environ 1h30 voire 2 heures pour en voir la fin. Ceux qui ne sont pas rompus aux jeux de plate-forme à l'ancienne mettront probablement le double voire le triple de temps pour en venir à bout. Tout dépendra également de votre capacité à manier le héros de votre choix, votre patience étant mise à rude épreuve par les nombreux pièges et autres ribambelles d'ennemis à éliminer. Les divers challenges proposés font facilement monter la durée de vie à une dizaine voire une vingtaine d'heures, ce qui est honorable pour un Mega Man.

 

Note : 4/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Les gentils.
Pas de platine mais un magnifique challenge vous attendra ici, si vous visez le 100 %. En effet, le trophée qui nécessitera réellement un exploit de votre part est sans conteste celui qui demande de finir le jeu sans jamais se faire toucher, par n'importe quel ennemi que ce soit. Si vous parvenez à l'obtenir, alors les trophées restants ne seront qu'un jeu d'enfant pour vous.

Les développeurs ont donc peut-être placé la barre un peu haut mais cela donne une bonne raison de plus pour jouer, jouer et jouer encore à ce Mega Man. Dans les vieux jeux de plateforme, il n'y avait pas de secret, pour être bon il fallait pouvoir s'entraîner des heures durant sur le même jeu et parfois sur un seul passage précis en particulier, hé bien cet esprit du jeu à l'ancienne est fidèlement retranscrit ici. Même les fans de la première heure auront du challenge pour leur argent !

D'autres trophées vous demanderont du temps, comme vaincre 1000 ennemis, ou encore simplement de terminer le jeu une première fois. Un total de 12 trophées viendra récompenser les joueurs les plus téméraires.

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
14/20

Capcom parvient à nous convaincre en nous proposant ce 10ème volet du "Blue Bomber", qui se laisse jouer et rejouer, et qui peut se targuer d'être le plus complet possible, même si le jeu n'est pas exempt de défauts. Il serait peut-être temps d'innover et de profiter de la venue d'un 11ème épisode pour réellement rafraichir la série, qui a du potentiel pour continuer d'exister tout en conservant une partie de son charme d'antan. Mario, Sonic et d'autres ont su évoluer avec leur temps, pourquoi pas Mega Man ?

Je recommande ce jeu :
À tous, Aux spécialistes du genre, Aux chasseurs de trophées/platine difficile