Test : Demon's Souls


Demon's Souls
  • 1
  • 5
  • 5
  • 27
Note des joueurs :
4.6/5 - 98 notes
Note des platineurs :
4.8/5 - 31 notes

Demon's Souls

ps3


38 trophées au total
0 trophée caché

4991 joueurs possèdent ce jeu

Platiné par : 872 joueurs (17 %)
100% par : 872 joueurs (17 %)
Note du jeu
17/20
Discuter du test

Test du jeu
Demon's Souls

  • Test rédigé par Fléau le 29-09-2014 - Modifié le 07-12-2016


Introduction


Dès les premières minutes de jeu, l'ambiance se veut pesante.
Un brouillard inquiétant s'est emparé du royaume de Bolétaria. Désormais séparés du reste du monde, les lieux, autrefois prospères, se voient envahir par des démons gigantesques et puissants, les habitants commencent peu à peu à sombrer dans la folie. Les personnes de confiance se font rares. Il vaut mieux rester sur ses gardes, surtout lorsque l'on tente de vous envouter. Ce brouillard est omniprésent, mais clairement les démons prennent possession du royaume. Malgré un chaos qui se généralise, un individu se relève des ténèbres, et part affronter les démons.

En traversant les brouillards de Bolétaria, difficile de savoir ce que vous allez rencontrer. Dans ces terres hostiles, absolument tout peut vous tuer : un mort-vivant caché dans un obscur couloir, un piège dissimulé sous une dalle innocente, ou encore un démon prêt à tout pour vous barrer la route. La mort est une fatalité, une banalité, et il faut sans cesse réessayer pour conquérir chaque parcelle. Cependant, le véritable problème n'est pas d'éliminer les abominations qui pullulent dans Bolétaria, mais bien de savoir quelles sont vos véritables intentions. Car la pente vers les noirceurs démoniaques du brouillard, est douce et inéluctable.

Contenu du jeu


On se sent bien souvent démuni.
Un jeu hardcore et long à terminer :

Que les choses soient claires : les premières heures de jeu seront douloureuses, et frustrantes. Même en connaissant parfaitement le jeu, certains passages resteront difficiles à franchir. Pour autant, il ne s'agit pas du jeu le plus difficile qui soit. Demon's Souls est difficile au sens où vous pouvez mourir sous les quelques coups d'un ennemi lambda, ou encore en tombant dans un piège bête et méchant, pour ne pas dire pervers. Mais le jeu est tellement excellent, les découvertes d'objets et d'ennemis sont tellement impressionnantes, que vous prendrez presque du plaisir à passer encore et encore certaines parcelles de niveau. En faisant preuve d'un peu d'acharnement, vous comprendrez que les boss en fin de niveaux sont à la fois effrayants et mémorables : vous avez franchi toute une partie du royaume, en récompense, voici un boss magnifique qui va vous détruire. Voilà un peu comment fonctionne Demon's Souls.

Des boss qui vous marqueront à vie :

Outre des niveaux retors spécialement pensés pour vous rendre fous, les boss de Demon's Souls sont tous remarquables. On pourrait parler d'un sans-faute concernant les maîtres des lieux qui viennent ponctuer une progression difficile dans le royaume de Bolétaria. Ils ne sont pas tous extrêmement difficiles à vaincre, certes. En revanche, chacun des boss a le mérite d'être absolument unique, et de proposer des fonctionnements qui finiront par vous arracher un sourire malgré la défaite. Nous éviterons de trop vous en dévoiler sur les boss de Demon's Souls, mais sachez tout simplement que traverser certains brouillards vous laissera forcément bouche bée, et même des années plus tard vous vous souviendrez de ce sur quoi vous êtes tombé à cause de votre vilaine curiosité. D'ailleurs, si certains boss, voire certains passages, vous paraissent difficiles, il vous sera possible d'invoquer d'autres joueurs pour vous aider.

Un multijoueur qui s'immisce parfaitement dans l'aventure :

Le multijoueur de Demon's Souls a le mérite d'être original, et surtout génial. Le mode en ligne n'est pas à part, mais s'intègre à l'histoire principale sans la moindre erreur, et ce sous plusieurs facettes :

➢ Regardez les fantômes des autres joueurs pour savoir là où il est possible d'aller.
➢ Touchez les marques de sang des autres joueurs afin de connaître la façon dont ces derniers sont morts dans la zone où vous vous trouvez.
➢ Invoquez d'autres joueurs en ligne afin de franchir certains obstacles, et occire des boss qui n'ont aucune pitié.
➢ Et enfin, combattez les joueurs qui envahissent votre monde sous formes de Black Phantoms dans le seul but de voler vos âmes durement amassées.

Cet aspect en ligne nous pousse à penser que jouer en étant hors-ligne risque d'amputer votre expérience du jeu d'une de ses parties essentielles. C'est pourquoi nous vous conseillons d'avoir une console connectée à internet si vous voulez profiter pleinement de ce jeu bien à part.

 

Note : 5/5

Aspect technique du jeu


La customisation du personnage est très poussée.
Quelques soucis techniques :

L'aspect technique de Demon's Souls est le seul à souffrir de défauts qui l'empêchent d'atteindre une note finale maximale. Malgré de nombreuses mises-à-jour dont nous apprécions grandement les corrections, subsistent encore des problèmes, en l'occurrence structurels, dont voici une liste :

➢ La caméra s'affole dans les endroits exigus, comme les couloirs. Ce qui n'est absolument pas pratique quand des ennemis sont plantés dans un coin sombre en guise de comité d'accueil local.
➢ La création de personnage fait piètre figure. Nous ne parlons pas de la customisation du personnage avec les armures et les armes, mais bien de la création du personnage avant même de lancer l'aventure. Disons les choses simplement, si on veut un peu pousser cette option, on risque de se retrouver rapidement avec un personnage qui n'a pas une tête de porte-bonheur. Ma foi, heureusement qu'il y a pléthore de casques dans le jeu.
➢ Attention aux bugs possibles des tendances lorsque vous êtes en ligne. Les tendances sont absolument essentielles aux jeu, et sont de deux sortes : la tendance de votre personnage, et la tendance des niveaux. Ces deux tendances vont de la noirceur démoniaque à la pureté angélique, et peuvent donc s'assimiler à des karmas à la fois pour votre personnage et pour les niveaux. Les tendances sont influencées par vos actions dans les niveaux, et certains objets ne sont disponibles qu'avec une tendance de monde ou de personnage bien précise. Cela étant dit, il existe des évènements en ligne, initiés par l'équipe de développement From Software elle-même, qui permettent de régler les tendances de mondes sur un laps de temps donné. Le problème c'est que lors de ces événements, les tendances de vos niveaux risquent d'être réinitialisées à un niveau neutre, vous obligeant alors lancer une Nouvelle Partie +. C'est pourquoi lors de la route vers le platine, il est conseillé de jouer hors-ligne, ce qui est un comble pour un jeu dont le multijoueur est si central.

Mais tout le reste est très bon :

Malgré une dimension technique imparfaite, Demon's Souls reste un jeu incontournable pour les possesseurs de PS3. Le jeu est, aujourd'hui encore, très beau. L'expérience est d'autant plus marquante que les graphismes en sont fortement soignés. Il en est de même pour la maniabilité, qui a de quoi surprendre au départ. Nous pensons notamment aux boutons (R1) et (L1) ainsi qu'aux gâchettes (R2) et (L2) pour donner des coups et se défendre, mais au final le jeu se révèle parfaitement ergonomique après quelques essais infructueux. En dernier lieu, la bande-son s'avère parfaitement réussie : que ce soit des râles que vous entendez à proximité lorsque vous explorez une terre inconnue, ou même les musiques de boss vous donnant des frissons durant votre affrontement, tout est fait pour vous immerger totalement dans une expérience unique, y compris l'impossibilité de mettre le jeu en pause ! C'est pourquoi vous en redemanderez encore malgré les morts répétées.

 

Note : 4/5

Plaisir à jouer et à rejouer


Les Black Phantoms sont de véritables plaies.
"Vous êtes mort" :

Voilà un message que vous verrez bien souvent à l'écran. Mourir est une part essentielle du jeu, et de la série en général. La mort est certes punitive, au sens où vous êtes tombé dans un piège bêtement, et il ne faudra pas recommencer. Cependant, le trépas n'en est pas pour autant frustrant. C'est vrai que mourir face au boss du 1-4 (gardez la surprise si vous ne voyez pas de qui nous parlons) risque d'en déconfire plus d'un. Mais cela fait bien évidemment partie de codes "rétro" que Demon's Souls reprend avec brio. En ce sens, jouer et rejouer seront intimement liés étant donné la mort omniprésente durant votre aventure.

Les Nouvelles Parties + :

Outre la mort qui vous obligera à recommencer de nombreuses fois, Demon's Souls permet à celles et ceux qui l'auront terminé une première fois, d'accéder à une Nouvelle Partie +. Cette dernière se lancera automatiquement une fois le générique de fin parvenu à termes. La première Nouvelle Partie consiste en une réapparition des boss que vous vous serez donné du mal à tuer, et surtout en une augmentation de la difficulté de 40% : les ennemis sont beaucoup plus agressifs, et les coups subis sont bien plus importants. Cette augmentation nette de la difficulté se fera fortement ressentir, notamment dans les premiers instants de la Nouvelle Partie, ce qui n'est pas sans rappeler les toutes premières heures de jeu que vous aurez déjà passées sur ce jeu remarquable. Fort heureusement, la difficulté des Nouvelles Parties suivantes (à partir de la troisième partie donc, et au-delà) ne sera augmentée "que" de 8%. Cette logique des parties nouvelles qui se relancent permet de donner à Demon's Souls une rejouabilité exemplaire, et offre ainsi plus d'une centaine d'heures de jeu inoubliables.

 

Note : 5/5

Plaisir à faire les trophées, le Platine / 100%


Vous pourrez faire appel à d'autres joueurs pour vous aider.
Il faudra s'accrocher pour le platine :

Étant donné une difficulté qui en surprendra plus d'un lors des premières heures de jeu, un système de die 'n retry dont nous avons perdu un peu l'habitude à l'heure actuelle, une histoire principale assez longue à boucler lors de votre toute première partie, mais aussi du farming qui consommera une bonne partie de votre temps ; étant donné tout cela, donc, le platine demandera un investissement important de votre part, non seulement en termes de temps, mais aussi en termes de connaissances du jeu. Il vous faudra en effet maîtriser les mécanismes du jeu afin d'en obtenir tous les trophées. Les tendances de mondes et de personnage en sont un parfait exemple : certaines actions modifient les karmas des niveaux, mais aussi le vôtre, ce qui a pour conséquence de donner accès à certains évènements du jeu, ou bien de les bloquer si jamais vous vous ratez.

Mais l'excellence du jeu rendra le platine plus plaisant :

Nous avions parlé du farming ci-dessus : afin de mettre la main sur des pierres très rares, dont vous vous servirez à la forge, ou même plus simplement pour vous acheter des items de santé ou de combat, il sera nécessaire de répéter des techniques pour récupérer des âmes et lesdites pierres. Sur le papier, cette répétition pourrait être un frein à l'appréciation d'un jeu. Cependant, Demon's Souls vous propose une expérience tellement unique et marquante, que le farming ne sera pas aussi fastidieux qu'il pourrait l'être dans un jeu n'approchant pas l'excellence de cet opus. Au moins, vous aurez le plaisir de revoir encore et encore des parcelles de niveaux d'un jeu qui fait clairement partie des titres à posséder sur PS3.

 

Note : 3/5

Contenu du jeu
Aspect technique du jeu
Plaisir à jouer et à rejouer
Plaisir à faire les trophées
17/20

Demon's Souls a le grand mérite de faire apprécier l'action-RPG à celles et ceux qui ne le connaîtraient pas encore. Flanqué d'une ambiance parfaitement travaillée et d'un level-design pensé avec soin, ce jeu doit être fait dès lors que vous avez une PS3. Et si vous n'avez pas de PS3, achetez-en une, et lancez-vous dans cette expérience qui a d'ores et déjà enchanté, et même ensorcelé de nombreux joueurs.

Je recommande ce jeu :
Aux acharnés